Les articles indéfinis

yellow-tower

 

L’article indéfini est toujours placé avant le nom. On l’utilise pour parler de choses qui ne sont pas spécifiques.

Devant un nom masculin singulier : Un formulaire (a form)
Devant un nom féminin singulier : Une bibliothèque (a library)
Devant un nom pluriel : Des formulaires (forms)

Des bibliothèques (libraries)

Les conditionnels: rappel et activités

Le Conditionnel

 replique-la_guerre_des_boutons-01

 

Le conditionnel exprime une condition en « si », une hypothèse. Voici les différentes façons d’exprimer le conditionnel :

 

  • Pour les choses qui sont vraies en permanence :

 

Si je mélange du bleu et du jaune, j’obtiens du vert.

Si je mélange de l’huile et de l’eau, l’huile flotte sur l’eau.

 

Observation :

Dans les deux propositions, on utilise le présent (un présent de vérité générale).

 

  • Pour parler de choses possibles :

 

S’il pleut, je prendrai mon parapluie.

Si je réussis mon examen, j’irai passer un an en France.

 

Observations :

Le temps utilisé dans la proposition en « si » est le présent. Dans ce cas, la proposition en « si » exprime la condition nécessaire pour que la partie exprimée dans la seconde proposition soit possible dans le futur.

Le temps de la seconde proposition est le futur.

 

  • Pour parler de choses qui ne sont pas réelles.

 

Si j’étais toi, je voyagerais beaucoup plus.

Si j’avais beaucoup d’argent, je vivrais en Bretagne.

 

Le port de Doëlan en Bretagne, France.

Le port de Doëlan en Bretagne, France.

 

Observations :

 

Le temps utilisé dans la proposition en « si » est l’imparfait.

Le temps utilisé dans la seconde proposition est le conditionnel présent.

 

Comment construire le conditionnel présent ?

 

Pour construire un conditionnel présent, il faut utiliser le radical du futur + les terminaisons de l’imparfait :

  • ais
  • ais
  • ait
  • ions
  • iez
  • aient

 

  • Pour exprimer un souhait de manière polie :

 

À la boulangerie : Bonjour Madame, je voudrais / j’aimerais une baguette pas trop cuite, s’il vous plaît.

 

Je voudrais (souhait) une grande maison au bord de la mer, elle serait (expression de l’irréel) bleue et les meubles y seraient (expression de l’irréel) blancs.

 

Les verbes irréguliers :

 

Faire :

Je ferais

Tu ferais

Il / elle / on ferait

Nous ferions

Vous feriez

Ils / elles feraient

 

Infinitifs Racines du futur / forme au conditionnel :
Etre Ser / je serais
faire Fer / je ferais
avoir Aur / tu aurais
savoir Saur / je saurais
aller Ir / j’irais
pouvoir Pourr / Je pourrais
courir Courr / je courrais
mourir Mourr / je mourrais
voir Verr / je verrais
envoyer Enverr / j’enverrais
tenir Tiendr / je tiendrais
devenir Deviendr / Je deviendrais
venir Viendr / Je viendrais
devoir Devr / je devrais
recevoir Recevr / je recevrais
vouloir Voudr / je voudrais

 

Exercices :

 

  • Futur ou conditionnel :

  1. J’ ______________________________ (aller) visiter le Musée du Louvre la semaine prochaine.
    2. Si les sièges étaient plus confortables ils ______________________________ (voyager) dans de meilleures conditions.
    3. Vous ______________________________ (faire) bien de faire attention à la circulation si vous voulez éviter un accident.
    4. Tu ______________________________ (ranger) ta chambre avant de sortir.
    5. Demain matin je ______________________________ (recopier) mon exercice d’anglais.
    6. Nous vous ______________________________ (savoir) gré de ne pas nous déranger.
    7. Sans explications, vous ______________________________ (commencer) ce travail à l’envers.
    8. Si tu ne termines pas tes devoirs tu ne ______________________________ (regarder) pas le film.
    9. Je fais un gâteau que les enfants ______________________________ (manger) demain.
    10. Tu ______________________________ (pouvoir) lire ce livre si tu voulais, il est très intéressant.

 

  • Complétez en utilisant le conditionnel présent :

 

  1. Si j’avais une boutique de mode, je ______________________________ (vendre) des habits de luxe.
    2. Si Serge était journaliste, il ______________________________ (voyager) beaucoup.
    3. Si tu étais journaliste, tu ______________________________ (écrire) des articles.
    4. Si nous étions journalistes, nous ______________________________ (courir) sur toute la terre.
    5. S’ils étaient journalistes, ils ______________________________ (assister) à de grands événements.
    6. Si vous étiez journaliste, vous ______________________________ (vivre) une vie excitante.
    7. S’il gagnait le gros lot, il ______________________________ (acheter) une maison.
    8. Si on gagnait le gros lot, on ______________________________ (s’offrir) un beau voyage.
    9. Si vous gagniez le gros lot, vous ne le ______________________________ (dire) à personne !
    10. Si nous gagnions le gros lot, nous nous ______________________________ (s’installer) au Canada.
    11. Si je gagnais le gros lot, j’ ______________________________ (envoyer) des cadeaux aux enfants malades.
    12. Si tu étais sportif, tu ______________________________ (surveiller) ton poids.
    13. Si vous étiez sportif, vous vous ______________________________ (s’inscrire) dans un club.
    14. Si j’étais sportif, j’ ______________________________ (aller) courir dans le parc.
    15. S’ils étaient sportifs, ils ______________________________ (avoir) de l’endurance.

 

  • Ecrire au moins 5 phrases en utilisant le conditionnel présent.

 

Dans ma vie idéale, je ….

 

Lieu de résidence

Maison / appartement

Biens : bateau, hélicoptère…

Famille

Profession

Autres : …


  • Par groupes de 2 : Répondez aux questions suivantes :

 

Si vous pouviez dîner avec une célébrité, qui serait-ce ?

Si vous pouviez faire 3 vœux, lesquels feriez-vous ?

Si vous pouviez changer quelque chose chez vous (moralement ou physiquement), que changeriez-vous ?

Si vous pouviez avoir un don, lequel choisiriez-vous ?

Si vous pouviez avoir le métier de vos rêves, que feriez-vous ?

Si vous pouviez voyager partout dans le monde en quelques secondes, où iriez-vous en premier ?

 

  • Si vous deviez partir vivre sur une île déserte, quels objets mettriez-vous dans vos bagages ? Citez 5 objets et expliquez pourquoi.

 

  • Relisez 1), 2) et 4), inventez un exemple de phrase pour chaque cas.

 

Conditionnel passé :

 

  • Pour imaginer un passé différent :

 

Si j’avais eu (1) le temps d’étudier, j’aurais réussi (2) mon examen.

Si j’étais arrivé (1) à l’heure ce jour-là, j’aurais vu (2) Brad Pitt.

1= plus-que-parfait dans la proposition en « si »

2= conditionnel passé (avoir / être au conditionnel présent + le participe passé) dans la deuxième proposition.

On utilise cette structure pour parler de quelque chose qui n’a pas été réel dans le passé.

Attention :

On utilise être et avoir de la même façon que pour le passé composé (les verbes de la maison d’être + les verbes pronominaux).

Pensez à accorder le participe-passé quand il y a l’auxiliaire « être ».

 

  • Pour exprimer un regret :

Exemples : 

J’aurais voulu voyager davantage.

J’aurais aimé avoir une grande maison au bord de la mer.

 

 

J’aurais voulu (le conditionnel passé du verbe vouloir) + infinitif

J’aurais aimé (le conditionnel passé du verbe aimer) + infinitif

 

 

  • Pour exprimer une information passée qui n’a pas été confirmée :

 

Il y aurait eu 35 morts dont 2 Français lors de la dernière attaque en Turquie.

Le Président de la République aurait voyagé seul.

 

Exercices :

 

  • Complétez en utilisant le conditionnel passé :Le chien ne vous ______________________________ (ne pas mordre) si vous l’aviez laissé tranquille.
    2. S’il avait été sélectionné, il ______________________________ (battre) tous ses adversaires.
    3. Si elle avait écouté la leçon elle (savoir) ______________________________ répondre.
    4. Ils ______________________________ (apprendre) la nouvelle s’ils étaient venus nous rejoindre.
    5. Si nous avions parlé anglais nous ______________________________ (comprendre) le reportage.
    6. Si vous aviez prévu la tempête, vous ______________________________ (prendre) vos imperméables.
    7. Ces chaussures ______________________________ (pouvoir) lui aller s’il avait pris une pointure au-dessus.
    8. Si le lapin avait vu le chien, il ______________________________ (courir) se cacher dans son terrier.
    9. Mes arbres fruitiers ______________________________ (fleurir) s’il n’avait pas gelé tout le mois.
    10. Elle (accepter) ______________________________ de rester si vous le lui aviez demandé.

 

  • Exprimer des regrets :

Imaginez ce que ces personnes qui ont écrit sur le site VDM : http://www.viedemerde.fr/ peuvent regretter. Exprimer clairement leurs regrets en utilisant un conditionnel passé.

 

  • Aujourd’hui, ma copine a reçu une demande en mariage, pas de moi mais de son meilleur ami. Elle a dit oui. VDM

 

  • Aujourd’hui, mon copain se plaint de forts maux de tête. Légèrement hypocondriaque, il a pour habitude de chercher ses symptômes sur Internet. J’ai donc pu lire dans la barre de recherche : “J’entends mon cerveau”. VDM

 

  • Aujourd’hui, ma meilleure amie m’a demandé si j’avais vraiment besoin d’acheter de l’écran total étant donné ma pilosité naturelle. VDM

 

  • Aujourd’hui, je suis allée dans un parc d’attractions. À la sortir de l’une d’entre-elles, je n’arrivais pas à ouvrir la barrière de sécurité. C’est une petite fille de quatre ans qui est venue m’aider, en me montrant comment faire. VDM

 

  • Et vous ? Avez-vous des regrets dans la vie, lesquels ?

 

  • Exprimer une action passée qui n’a pas encore été confirmées :

 

Sans titre

 

 

accident

 

bac

épuisement

 

célibataire

 

Le passé simple cours

Vendée

En français, le passé simple n’est quasiment jamais utilisé à l’oral. Les Français utilisent le passé composé à sa place. On utilise le passé simple et le passé composé pour la même valeur: une action unique et courte du passé.

Le passé simple est l’un des temps principaux du récit (avec l’imparfait), c’est à dire que le passé simple est particulièrement utilisé dans la littérature, à l’écrit.

De temps en temps, les Français utilisent le passé simple à l’oral mais c’est davantage pour des raisons stylistiques. Par exemple, vous pouvez parfois entendre le passé simple lors d’un discours, dans une chanson…

Comment former le passé simple ?

Les verbes en -er (les verbes réguliers) contiennent “a” dans les terminaisons.

Je chantai

Tu chantas

Il, elle, on chanta

Nous chantâmes

Vous chantâtes

Ils, elles chantèrent

 

Les verbes en -issons (du groupe des verbes en -ir) et certains autres verbes en -ir du 3ème groupe contiennent “i” dans les terminaisons:

Je finis

Tu finis

Il, elle, on finit

Nous finîmes

Vous finîtes

Ils, elles finirent

 

 

Les verbes irréguliers les plus communs sont:

être:

Je fus

Tu fus

Il fut

Nous fûmes

Vous fûtes

Ils, elles furent

 

avoir:

j’eus

tu eus

il, elle, on eut

nous eûmes

vous eûtes

Ils, elles eurent

 

Devoir (terminaisons en “u”):

Je dus

Tu dus

Il, elle, on dut

Nous dûmes

Vous dûtes

Ils, elles durent

 

Venir (terminaisons en “in”):

Je vins

Tu vins

Il, elle, on vint

Nous vînmes

Vous vîntes

Ils, elles vinrent

 

Tenir se conjugue de la même manière que “venir”:

Je tins

Tu tins

Il, elle, on tint

Nous tînmes

Vous tîntes

Ils, elles tinrent

 

Remarques:

  • Il y a toujours un accent circonflexe quand le verbe est conjugué avec nous et vous:

Exemples:

Nous chantâmes

Vous chantâtes

 

  • Le but de ce cours est surtout de pouvoir reconnaître les verbes quand vous lisez de la littérature francophone.

 

 

 

L’adjectif épithète cours

 

La 205

La 205

En général, l’adjectif se place après le nom.

Une voiture rouge.

Un homme intelligent.

 

Mais certains adjectifs sont presque toujours placés avant le nom:

autre : une autre fille

bon: un bon chocolat

grand: une grande piscine

vaste: une vaste terre

haut: la haute-montagne

jeune: une jeune femme

jolie: une jolie fille

mauvais: un mauvais employé

dernier: un dernier exercice

nouveau: une nouvelle veste

vieux: un vieux monsieur

vilain: un vilain garçon

 

Attention: “grand” peut se placer après le nom mais l’expression change de signification.

Un homme grand = a tall man

Un grand homme = a man who has done many good things and who’s important.

tour eiffel ambiance gothique

 

Des adjectifs subjectifs peuvent se placer avant et après le nom.

Un magnifique spectacle = un spectacle magnifique

Une merveilleuse odeur = une odeur merveilleuse

Une admirable personne = Une personne admirable

 

IMG_4368

 

Certains adjectifs peuvent se placer avant et après le nom mais l’expression change de signification selon la place de l’adjectif.

 

brave:

Un homme brave = un homme courageux

Un brave homme = un homme honnête

 

Ancien:

Une ancienne montre = une montre qui a été achetée il y a longtemps (en comparaison avec une montre neuve)

Une montre ancienne = une montre qui date d’une époque lointaine (d’il y a plusieurs décennies, un siècle …).

 

Certain:

Un homme d’un certain âge = d’un âge difficile à évaluer

Un homme d’un âge certain = d’un âge avancé

 

Curieux:

Une femme curieuse = une femme qui s’intéresse à beaucoup de choses.

Une curieuse femme = une femme bizarre

 

 

Drôle:

Un homme drôle = un homme qui fait rire

Un drôle d’homme = un homme bizarre

 

Propre:

Ma propre voiture = je suis propriétaire de ma voiture

Une voiture propre = une voiture qui n’est pas sale (clean)

 

Sale:

Une sale histoire = une histoire qui a des aspects méprisables

Une voiture sale = une voiture qui n’est pas propre

 

Simple:

Un simple employé = un employé ayant peu de responsabilités

Un homme simple = un homme qui n’est pas très intelligent

 

“Des” ou “de” devant un nom au pluriel cours

yellow-tower

 

Pour exprimer le pluriel des noms indéfinis, on peut utiliser “des” ou “de”. Mais quand utilise-t-on “des” et quand utilise-t-on “de” ?

L’article indéfini “des” :

Quand on parle de quelque chose qui n’est pas spécifique.

Il y a des voitures dans la rue.

 

“De”:

On utilise “de” après “beaucoup”: beaucoup de + nom

J’ai beaucoup de documents à signer.

 

Après les verbes suivis de la préposition de:

J’aime m’occuper d’enfants entre 6 et 12 ans.

J’ai besoin de couvertures (= blankets).

 

On utilise “de” quand le nom indéfini est précédé d’un adjectif:

Il y a de magnifiques fleurs dans le jardin du chateau.

 

Mais attention:  Quand l’adjectif est situé après le nom, on utilise “des”.

Il y a des fleurs magnifiques dans le jardin du chateau.

 

Important: De peut devenir d’ quand le nom commence par une voyelle.

Les comparatifs cours

a-laugh-every-day-77

 

On utilise les comparatifs pour faire des comparaisons / pour comparer deux éléments distincts.

 

Avec un adjectif:

Plus que (more than) / moins que (less than) / aussi  que (as…as) + adjectif accordé avec le sujet.

Tom est plus intelligent que Pierre.

Pierre est moins grand que Tom.

Tom est aussi grand que Lucas.

Avec un verbe:

Verbe conjugué + plus que / moins que  / autant que 

Tom mange plus que Pierre.

Tom nage moins que Pierre.

Pierre danse autant que Tom.

 

Avec un nom:

Plus de / moins de / autant de + nom

Tom mange plus de pommes que Pierre.

Pierre mange moins de viande que Tom.

Tom mange autant de poisson que Pierre.

 

Avec un adverbe:

Plus + adverbe + que  / moins + adverbe + que / aussi + adverbe + que 

Pierre danse plus vite que Tom.

Tom chante moins bien que Pierre.

Pierre mange aussi lentement que Tom.

 

Les exceptions:

 

Adjectifs Adverbes
Bon / Bonne devient meilleur (e)

Pierre est meilleur que Tom en math.

Bien devient mieux

Tom conduit mieux que Pierre.

Mauvais / mauvaise devient plus mauvais (e)

Pierre est plus mauvais que Tom au tennis.

Mal devient plus mal

Pierre chante plus mal que Tom.

 

 

 

 

Doutes et certitudes cours

paris-701730_960_720

Pour exprimer un doute, on utilise le subjonctif: le subjonctif présent ou le subjonctif passé selon le contexte.

Je ne crois pas qu’ils aillent au cinéma ce soir.

 

Pour exprimer une certitude, on utilise l’indicatif: tous les temps de ce mode sont possibles tant qu’ils correspondent au contexte.

Je pense qu’ils vont au cinéma ce soir.

 

Voici un tableau qui propose des exemples d’expressions courantes de doute et de certitude. La liste n’est pas exhaustive.

Expressions du doute + subjonctif Expressions de la certitude + indicatif
 

Je doute que

Je ne suis pas certain que

Je ne suis pas persuadé que

Croyez-vous que (quand il y a une inversion dans la question) ?

Voulez-vous que (quand il y a une inversion dans la question) ?

Pensez-vous que (quand il y a une inversion dans la question) ?

Trouvez-vous que (quand il y a une inversion dans la question) ?

Je ne pense pas que

Je ne crois pas que

Il est peu probable que

Il est possible que

 

 

 

Je suis persuadé que

Je suis certain que

Je suis sûr que

Il est probable que

Je trouve que

Je pense que

Je crois que

Je suppose que

J’imagine que

 

1 2 3 4 5 12