Le discours rapporté au présent cours

Blog master logo

Le discours rapporté ou le discours indirect (reported speech) signifie rapporter le discours direct (direct speech).

 

Exemples:

Discours direct:

Pierre: “J’aime le football”.

Discours indirect / discours rapporté:

Pierre dit qu’il aime le football.

 

Discours direct:

Sarah: “Nous aimons les pains au chocolat.”

Discours rapporté:

Sarah affirme qu’ils aiment les pains au chocolat.

 

Les éléments en gras sont modifiés au discours rapporté.

Il faut:

  • un verbe introducteur au présent
  • introduire la proposition par “que” quand c’est une affirmation
  • adapter le sujet au contexte
  • accorder le verbe avec le sujet

 

Pour rapporter le discours au présent, on ne change pas le temps du verbe dans le discours rapporté; on garde le temps utilisé dans le discours direct.

 

Discours direct:

Pierre: “J‘aime le football”. (le verbe est au présent)

Discours indirect / discours rapporté:

Pierre dit qu’il aime le football. (le verbe est au présent)

 

Exemple avec une question au discours direct:

Pierre: “Aimez-vous le football?”

Pierre demande si nous aimons le football.

 

Exemple avec une question en “qu’est-ce que?”:

Sarah: “Qu’est-ce que vous faites lundi soir?”

Sarah demande ce que nous faisons lundi soir.

 

Exemple avec pourquoi:

Antoine: ” Pourquoi dormez-vous autant?”

Antoine demande pourquoi nous dormons autant.

On conserve “pourquoi” dans le discours rapporté. C’est pareil pour les questions en comment, combien et où.

 

Exemple avec un impératif au discours direct:

Jean: “Travaillez!”

Jean ordonne à ses employés de travailler.

Quand le discours direct est à l’impératif, les verbes introducteurs que l’on peut utiliser sont: ordonner, conseiller, demander, menacer… Au discours rapporté, on doit introduire l’ordre ou le conseil par de + infinitif.

 

Important:

  • Pour rapporter le discours au présent, on ne change pas le temps du verbe dans le discours rapporté; on garde le temps utilisé dans le discours direct.
  • Modifier le sujet et faire les modifications nécessaires selon le sujet et le contexte.
  • Mémoriser comment introduire une affirmation, une phrase à l’impératif et les différents types de questions.

 

Les superlatifs cours

Quand on utilise des superlatifs, on parle d’un seul élément / d’une seule personne qui a une ou des caractéristique(s) forte(s).

N.B: On ne compare pas deux éléments.

 

Le lion est l’animal le plus dangereux du cirque.

Sarah est la plus intelligente de son groupe de lecture.

Ils sont les plus disciplinés du club.

 

Le / la / les  (selon le genre et le nombre du nom) + adjectif

classroom-1297775_960_720 - copie

Les exceptions:

bon devient le meilleur / la meilleure / les meilleures.

mauvais devient le pire / la pire / les pires

 

La comparaison cours

Pour exprimer la supériorité:

Max est plus grand que Pascal. (taller than)         plus + adjectif + que

Il travaille plus que lui.                                         verbe + plus + que

Il a plus de pommes que lui.                                  plus + de + nom

vintage-1047915_960_720

Pour exprimer l’infériorité:

Céline est moins grande que Sarah. (less tall than)           moins + adjectif + que

Sarah mange moins qu‘elle.                                             verbe + moins + que

Elle a moins de pommes que Céline.                                moins + de + nom

paris-701730_960_720

Pour exprimer l’égalité:

Céline est aussi grande que Max. (as tall as)                   aussi + adjectif + que

Céline travaille autant que Sarah.                                  verbe + autant + que

Max a autant de pommes que Céline.                             autant de + nom

tour eiffel logo

Les exceptions:

bon / meilleur (pour exprimer la supériorité)

mauvais / pire (pour exprimer la supériorité)

téléchargement

Pour être plus précis:

un peu / bien / beaucoup / nettement / franchement + plus / moins

J’ai beaucoup moins d’argent qu’avant.

Il a franchement plus de pommes qu’elle.

Il travaille nettement moins que Max.

Céline écrit un peu moins vite.

Il est beaucoup moins égoïste qu’elle.

Elle est bien plus travailleuse que lui.

tout aussi (pour insister sur l’égalité): Il est tout aussi intelligent qu’elle.

Tout autant de : Il a tout autant de diplômes.

Pour exprimer la progression:

de plus en plus (more and more) / de moins en moins (less and less): Je travaille de plus en plus mais je gagne de moins en moins d’argent.

plutôt que = rather than: Je préfère l’espresso plutôt que le cappuccino.

D’autant plus que / d’autant moins que (especially as) : ces expressions introduisent la cause et sont au début d’une proposition. Soyez logique quand vous choisissez l’une de ces deux expressions.

Il achète beaucoup de livres, d’autant plus qu’il a davantage de temps libre.

Il ne lit pas beaucoup, d’autant moins que les livres sont chers.

davantage = plus (+)

Le subjonctif passé cours

Terrasse du café le soir, Van Gogh (à Arles).

 On utilise le subjonctif passé avec les mêmes expressions qu’au subjonctif présent, mais on se réfère à une situation passée.

 

 Je suis surpris que nous ayons réussi hier.

 

Je suis surpris = la situation présente.

 

Que nous ayons réussi = une situation passée. Par exemple, un examen qui a eu lieu hier.

 

Avoir / être au subjonctif présent + participe passé.

 

Les 15 verbes de la maison d’être (c’est à dire les mêmes verbes qui appellent l’auxiliaire être au passé composé) + les verbes pronominaux = être

 

Pour tous les autres verbes, on utilise « avoir ».

 

Il faut accorder le participe passé quand on utilise l’auxiliaire être.

 

Je ne crois pas qu’elle soit allée au cinéma hier soir.

 

Je suis heureux qu’elle ait parlé avec sa mère dimanche dernier.

 

Je ne pense pas que nous ayons entendu leur dernière chanson hier soir.

 

Rappel :

 

Conjugaison d’avoir au subjonctif présent :

 

Que j’aie

Que tu aies

Qu’il ait

Que nous ayons

Que vous ayez

Qu’ils / elles aient

 

Conjugaison d’être au subjonctif présent :

 

Que je sois

Que tu sois

Qu’il / elle soit

Que nous soyons

Que vous soyez

Qu’ils / elles soient

Celui-ci / celui-là; celle-ci / celle-là … cours

images (6)

On utilise ces expressions pour insister sur un nom en particulier.

Le démonstratif doit être accordé avec le nom en particulier et peut être suivi de -ci et de -là.

On peut utiliser ces démonstratifs pour des objets et des personnes.

-ci quand c’est près de vous.

-là quand c’est loin de vous.

 

  singulier pluriel
masculin Celui-ci Ceux-ci
féminin Celle-ci Celles-ci

Imparfait vs passé composé cours

califrenchlife-page

Quelles sont les différences entre ces deux temps du passé?

 

Imparfait Passé composé
Exemple de phrase à l’imparfait: Mon grand-père mangeait au restaurant le dimanche. (1 élément conjugué)

 

–       Pour les descriptions du passé (= to describe the setting)

Ex : Le soleil brillait, les oiseaux chantaient. (The sun was shining and the birds were singing).

 

–       Pour les actions longues dans le passé.

Ex : Je dormais quand le téléphone a sonné.

 

–       Pour exprimer des habitudes dans le passé.

Quand j’avais 20 ans, je dansais tous les samedis soir.

Ex : Je marchais pour aller à l’école tous les jours.

 

 

–       Pour les actions complètement finies.

 

–       Pour parler de ses souvenirs.

Ex : Quand j’avais 5 ans, j’habitais avec mes grands-parents.

Ex : La rue de la Forêt était plus étroite (= more narrow)

 

Exemple: Hier, Pierre a mangé une glace au parc. (2 éléments conjugués)

 

–       Pour les actions uniques dans le passé.

Ex : J’ai rencontré le Président de la République en 2014.

–       Pour les actions soudaines et courtes dans le passé.

Ex : Je dormais quand le téléphone a sonné.

Ex : J’écrivais un mail à mon petit-ami quand mon patron (=boss) est entré dans mon bureau.

 

–       Pour parler d’une expérience précise.

J’ai travaillé pour Google pendant 3 ans.

Ex : I worked for Google for 3 years.

 

–       Pour les actions complètement finies.

 

Les mots pour exprimer la comparaison cours

IMG_4368

Autant : as much

 

Avant, on ne passait pas autant de temps devant un ordinateur. (autant de + nom)

 

Quand j’avais 20 ans, je ne mangeais pas autant.

 

 

Plus : + more

 

Avant, les voitures consommaient plus d’essence. (plus de + nom)

 

Avant, les gens se parlaient plus. (Ils n’avaient pas Internet.)

 

 

Moins : – less

 

Les gens se parlent moins.

 

Les gens ont moins de liquide (= cash) sur eux. (moins de + nom)

 

 

Meilleur : better (adjectif)

 

Avant, les films américains étaient meilleurs.

 

Les meilleurs croissants sont en France.

 

 

Mieux : better (adverbe)

 

Les Français parlent mieux français que les Américains.

 

Les Russes dansent mieux que tout le monde.

1 2 3 4 5 10