L’expression des sentiments

téléchargement (3)

L’expression des sentiments inclut l’utilisation du subjonctif quand il y a un verbe subjectif / un adjectif qui exprime une émotion et quand il y a un changement de sujet.

Quand il n’y a pas de changement de sujet, on utilise l’infinitif après un verbe subjectif et un adjectif qui exprime une émotion.

Quand il y a changement de sujet uniquement, les verbes suivant sont suivis du subjonctif :

 

Souhaiter que

Désirer que

Apprécier que

 

Ex : Je souhaite que ta vie soit rose.

Quand il y a changement de sujet uniquement :

 

Espérer que + indicatif

 

Ex : J’espère que tout ira bien.

Quand il y a changement de sujet uniquement et un adjectif qui exprime une émotion.

 

Ex : Je suis heureuse que tu sois là.

 

Quand il n’y a pas de changement de sujet, on utilise l’infinitif :

 

Je souhaite être heureux.

 

J’espère être heureux.

 

Je suis contente de me sentir bien.

 

J’apprécie d’être heureux en ce moment.

 

Les pronoms relatifs composés

Logo Califrenchlife

 

Les pronoms relatifs composés = une préposition + lequel (masculin, singulier)

                                                                                laquelle (féminin, singulier)

                                                                                lesquels (masculin, pluriel)

                                                                                lesquelles (féminin, pluriel)

 

On accorde le pronom relatif composé avec le nom qui précède la préposition.

 

La maison devant laquelle il y a une petite statue est “à louer”.

L’hôtel derrière lequel il y a un lac a augmenté ses prix.

 

Quand il y a la préposition à après un verbe, on utilise:

auquel

à laquelle

auxquels

auxquelles

 

Parler à

Les gens auxquels je parle tous les matins sont très sympas.

Attention: les Français disent aussi: Les gens à qui je parle tous les matins sont très sympas. Mais auxquels est plus formel.

 

Penser à

Les films auxquels je pense souvent sont des films historiques.

 

Quand il y a à dans la préposition:

Grâce à

Les amis grâce auxquels j’ai pu construire ma propre maison.

 

Quand il y a de dans la préposition, on utilise:

duquel

duquelle

desquels

desquelles

 

Près de

Le cinéma près duquel il y a un café va fermer.

 

Loin de

La ferme de ses parents, loin de laquelle il vit lui manque.

 

 

 

Il y a / il n’y a pas de – Cours

cropped-tour-copie-2.png

 

En français, il y a est une expression bien utile pour parler de l’existence ou de la présence de quelqu’un / de quelque chose. (L’équivalent de there is / there are)

 

Il y a un chat dans le jardin.

Il y a 3 voitures rouges dans la rue.

 

On utilise il y a avant les noms singuliers et pluriels.

 

Les phrases négatives:

 

Il n’y a pas de chat dans le jardin.

Il n’y pas de voiture dans la rue.

Il n’y a pas d’enfants dans le parc.

 

Quand la phrase est négative, on ajoute pas de devant les mots qui commencent par une consonne.

 

Il n’y a pas de chat dans le jardin.

 

Quand la phrase est négative, on ajoute pas d’ devant les mots qui commencent par une voyelle.

 

Il n’y a pas d’enfant dans le parc.

 

Utilisation du nom au pluriel ou au singulier:

 

Il n’y a pas d’enfant dans le parc.

On peut aussi écrire: Il n’y a pas d’enfants dans le parc.

 

La présence ou pas du “s” à la fin d’ ‘enfant” dépend du concept que vous voulez exprimer.

Si le concept est singulier: Il n’y a pas d’enfant dans le parc.

Si le concept est pluriel: Il n’y a pas d’enfants dans le parc.

 

“Merci de” ou “Merci pour” ?

Carré_vert_foncé

 

Merci pour:

On utilise “merci pour” pour une action ou un fait à venir (dans le futur).

Merci pour votre aide = quelque chose que l’on dit avant l’aide en question. Mais on remercie à l’avance.

Si la personne vous a déjà aidé, il faudra dire “merci de votre aide”.

 

Merci de:

On utilise “merci de” avant un verbe à l’infinitif et avant quelque chose qui s’est déjà produit (dans le passé).

Comme en général, on remercie quelqu’un de quelque chose qui s’est déjà passé, on utilise “merci de” le plus souvent.

“Merci de” peut aussi être suivi d’un infinitif passé: Merci de m’avoir aidé.

 

Les significations de “on”

paris-253922_960_720

On= Les gens:

Pendant la Chandeleur, en France, on mange des crêpes.

“on” peut être remplacé par “les gens”.

 

On = quelqu’un

Quand j’étais à Marseilles, on m’a conseillé de visiter le Vieux Port.

“on” peut être remplacé par “quelqu’un”.

 

On = nous (informel)

Quand on était à Paris, on a loué des vélos.

“on” peut être remplacé par “nous”.

Les phrases en “ne”

tour copie

 

1. Ne… pas

Pour les temps simples comme le présent, le futur simple… ne se place avant le verbe et pas après le verbe.

Je ne mange pas tous les jours à la même heure.

Tu ne regarderas pas la télévision ce soir.

 

Pour les temps composés: passé composé, plus-que-parfait… ne se place avant l’auxiliaire “être” ou “avoir” et pas se place après l’auxiliaire.

Je ne suis pas allé au cinéma hier soir.

Je ne t’avais pas vu.

 

2. Les phrases qui contiennent rien, personne, nulle part, aucun / aucune, nul / nulle doivent toujours contenir ne.

Rien n’est fait. Tout est à faire.

Personne n’est ici ce soir.

Je n’ai nulle part où aller, si je perds mon appartement.

J’ai demandé à tous les étudiants, aucun ne comprend ce qu’il faut faire page 2.

Nul ne sait ce qu’il faut faire pour le cours de biologie de demain.

“ne” se place toujours avant le verbe conjugué.

 

3. Jamais

Je ne fais jamais rien le dimanche.

“ne” se place toujours avant le verbe conjugué.

 

4. La négation avec un verbe à l’infinitif

J’ai décidé de ne pas aller à cette fête.

J’ai décidé de ne plus fumer, c’est trop mauvais pour la santé.

 

5. Ne … que (only)

Je ne fais que travailler depuis lundi.

“ne” se place avant le verbe conjugué et “que” est placé après le verbe.

 

6. Ne … ni … ni… (neither … nor)

Je ne vais ni à la soirée de Pierre, ni à celle de Marie. Je suis fatiguée et je veux dormir!

“ne” se place avant le verbe conjugué et ni se place avant un nom. Il faut absolument utiliser “ni” deux fois dans une phrase.

Ce qui / ce que/ ce dont

Marché à Guérande.

On utilise ces expressions pour mettre en relief. “Ce” fait référence à une phrase précédente. On peut également remplacer “ce” par “chose”.  L’utilisation de “qui”, “que” et “dont” dépend de la structure qui suit.

 

“Ce qui”: ce + qui (sujet)

Il joue au piano et chante, ce qui est une surprise, vue son passé de joueur de trompette.

On peut remplacer “ce” par “chose”:

Il joue au piano et chante, chose qui est une surprise, vue son passé de joueur de trompette.

On utilise “ce qui” parce que “il joue au piano et chante” est le sujet de “est une surprise”.

 

“Ce que”: ce + que (COD)

Il a eu un accident de la route, c’est ce que je craignais.

On peut remplacer “ce” par “chose”:

Il a eu un accident de la route, c’est une chose que je craignais.

On utilise “ce que” parce que “il a eu un accident de la route” est le COD du verbe craindre: craindre quelque chose.

 

“Ce dont”: ce + dont 

Il a gagné un dictionnaire, c’est exactement ce dont il avait besoin.

On peut remplacer “ce” par “chose”:

Il a gagné un dictionnaire, c’est exactement cette chose dont il avait besoin.

On utilise “ce dont” parce qu’on dit: avoir besoin de 

A chaque fois, que le verbe est suivi de la préposition “de” ou quand “de” introduit le complément du nom, on utilise dont. Le problème c’est que “de” n’est pas toujours visible, il faut donc ce rappeler des prépositions qui suivent certains verbes et analyser la phrase pour savoir si c’est un complément du nom.

 

Vous ne vous souvenez plus des verbes + de? Lisez cet article.

Verbes + prépositions à / de cours

1 2 3 13