La négation au présent cours

Blog master logo

                Ne + verbe + pas

Ex: Je ne fais pas les courses.

        Il ne vient pas.

N’ + verbes qui commencent par une voyelle + pas

Ex: Il n’arrive pas à l’heure.

        Elle n’aide pas son père.

Poser une question cours

califrenchlife.com

 Les questions se terminent toujours par un point d’interrogation ( ?)

Il y a 3 manières de poser des questions pour avoir la réponse oui ou non.

1) La question formelle:

Aimez-vous la mer?

( il y a une inversion sujet-verbe).

2) La question en est-ce que:

Est-ce que vous aimez la mer?

(est-ce que se place toujours au début de la question)

3) La question dite avec une intonation montante: ( à l’oral)

Vous aimez la mer?

Pronoms interrogatifs : Traduction :
Où ? Where ?
Pourquoi ? Why ?
Quel ? Quelle ? Quels ? Quelles ? Which ?
Que ? What ?
Qui ? Who ?
Avec qui ? With whom ?
Comment ? How ?
Combien ? How much ? How many ?
Quand ? When ?

 

Situation formelle :

 

Chantez-vous ?

Quand chantez-vous ?

Avec qui chantez-vous ?

chantez-vous ?

Que chantez-vous ?…

 

Les situations moins formelles:

 

Chantez-vous ? = Est-ce que vous chantez ?

est-ce que vous chantez ?

 

Vous chantez où ?

 

« Que » devient « quoi » :

Vous chantez quoi ?

 

Situation formelle :

 

Mot interrogatif + verbe + sujet

 

Où chantez-vous ?

 

Situation informelle :

 

Mot interrogatif + est-ce que + sujet + verbe

 

Où est-ce que vous chantez ?

 

Pour les questions avec quel / quelle / quels / quelles , il n’y a qu’une seule possibilité :

 

Quelle est votre chanson préférée ? (pas de différence entre les situations formelles et informelles)

 

Les questions en “il y a”:

Y a-t-il un zoo dans votre ville? ( situation formelle)

Est-ce qu’il y a un zoo dans votre ville? (situation informelle)

Il y a un zoo dans votre ville? (situation informelle)

Le présent des verbes irréguliers cours

images (6)

La plupart des verbes irréguliers ont ces terminaisons: -s; – s; -t; ons; -ez; -ent

1) Les verbes en -dre comme vendre; perdre …. prennent ces terminaisons: -ds; –ds; -d; -ons; -ez; -ent

 

Perdre:

 

Je perds

Tu perds

Il/elle/on perd

Nous perdons

Vous perdez

Ils/elles perdent

 

2) Les verbes en -oindre (craindre…); -eindre (peindre…); -oindre (joindre…); -soudre (résoudre…) prennent les terminaisons -s; -s; -t; -ons; -ez; -ent

 

Craindre:

 

Je crains

Tu crains

Il/elle/on craint

Nous craignons

Vous craignez

Ils/elles craignent

 

Joindre:

 

Je joins le groupe

Tu joins le groupe

Il/elle/on joint le groupe

Nous joignons le groupe

Vous joignez le groupe

Ils/elles joignent le groupe

Le présent des verbes en -issons cours

tour eiffel ambiance gothique

On appelle ces verbes comme cela à cause de la terminaison que le verbe prend avec le pronom personnel “nous” au présent.

On peut aussi dire que ce sont des verbes du deuxième groupe.

Ces verbes finissent souvent par -ir à l’infinitif mais attention tous les verbes en -ir ne sont pas toujours du deuxième groupe. Ex: tenir

Finir:

je finis

tu finis

il finit

elle finit

on finit

nous finissons

vous finissez

ils finissent

elles finissent

Polir:

je polis

tu polis

il polit

elle polit

nous polissons

vous polissez

ils polissent

elles polissent

D’autres verbes en -issons: blanchir; ternir; pâlir; applaudir; jaunir; obéir; embellir; périr…

Le présent des verbes en -er (les verbes réguliers) cours

On utilise le présent pour parler d’une situation actuelle.

Le présent des verbes en-er, les verbes réguliers:

De nombreux verbes se terminent par -er: danser, chanter, regarder, cuisiner, jouer, travailler … Leur conjugaison est régulière.

Il faut ajouter les terminaisons: -e; -es; -e; -ons; -ez; -ent au radical du verbe.

Travailler > travaill > Je travaille

travailler:

je travaille

tu travailles

il/elle/on travaille

nous travaillons

vous travaillez

ils/elles travaillent

team-123085_960_720

s’appeler:

je m’ appell

tu  t’ appelles

il/elle/on s’ appelle

nous nous appelons

vous vous appelez

ils / elles s’appelent

Le passé composé cours

On utilise le passé composé pour parler d’actions uniques dans le passé.

1) Pour la plupart des verbes, on utilise l’auxiliaire avoir + le participe passé.

Hier, j’ai mangé au restaurant.

 

La semaine dernière, j’ai travaillé dans le jardin.

 

J’ai vendu toutes les oranges.

 

Conjugaison:

J’ai mangé

Tu as mangé

Il/elle/on a mangé

Nous avons mangé

Vous avez mangé

Ils/elles ont mangé

 

2) On utilise l’auxiliaire être +le participe passé pour les verbes qui expriment un déplacement, un mouvement et un changement d’état comme:

mourir (mort),

naître (né),

venir (venu),

aller (allé),

entrer (entré),

sortir (sorti),

arriver (arrivé),

rester (resté),

partir (parti),

monter (monté),

descendre (descendu),

tomber (tombé),

passer (passé),

devenir (devenu)….

 

3) On utilise aussi être avec tous les verbes pronominaux: se lever, se réveiller…

Voici un document appelé “la maison d’être” qui peut vous aider à les mémoriser:

La_maison_etre libre de droit

 

Exemples de phrases:

Je suis allé au cinéma.

 

Nous sommes tombés dans la rivière.

 

Tu es sorti hier soir.

 

N.B: Quand on utilise l’auxiliaire être, on doit accorder le participe passé avec le genre et le nombre du pronom.

Pour les pronoms sujets féminin: on ajoute -e.

Pour les pronoms sujets pluriels: on ajoute -s.

Pour les pronoms féminins et pluriels: on ajoute -es.

 

Le participe passé des verbes en -er:

 

On forme le participe passé des verbes en -er en ajoutant -é au radical.

Exemple: Parler devient parlé

 

Conjugaison:

 

Je suis allé au cinéma (ici, la personne qui parle est un homme)

Tu es allé au cinéma

Il est allé au cinéma

Elle est allée au cinéma

On est allés au cinéma

Nous sommes allés au cinéma

Vous êtes allés au cinéma (ici, on s’adresse à un groupe)

Ils sont allés au cinéma

Elles sont allées au cinéma

 

Exemple avec un verbe pronominal:

Je me suis levé(e)

 

Le futur cours

1) On utilise le futur pour faire des prédictions et pour parler d’évènements qui se passeront à l’avenir.

Exemples :

En 2030, les gens passeront leurs vacances sur la lune.

 

 

2) On utilise le futur pour faire des promesses sur l’avenir.

Quand nous serons mariés, nous irons vivre sur une île déserte.

 

 

3) Pour former le futur, on utilise l’infinitif et on met les terminaisons suivantes : -ai ; -as ; -a ; -ons ; -ez ; -ont

 

 

Travailler :

Je travaillerai

Tu travailleras

Il / elle/ on travaillera

Nous travaillerons

Vous travaillerez

Ils /elles travailleront

 

 

 Finir :

 Je finirai

Tu finiras

Il / elle finira

Nous finirons

Vous finirez

Ils / elles finiront

 

 

 Perdre :

Je perdrai

Tu perdras

Il / elle perdra

Nous perdrons

Vous perdrez

Ils /elles perdront

 

Attention : Quand il y a un –e à la fin du verbe, on enlève le –e et on le remplace par la terminaison qui correspond au pronom sujet.

 

Quelques verbes irréguliers :

 

Aller:

J’irai

Tu iras

Il / elle ira

Nous irons

Vous irez

Ils / elles iront

 

Etre:

Je serai

Tu seras

Il / elle sera

Nous serons

Vous serez

Ils / elles seront

 

Avoir :

J’aurai

Tu auras

Il / elle aura

Nous aurons

Vous aurez

Ils / elles auront

 

Pouvoir

Je pourrai

Tu pourras

Il / elle pourra

Nous pourrons

Vous pourrez

Ils /elles pourront

 

Vouloir :

Je voudrai

Tu voudras

Il /elle voudra

Nous voudrons

Vous voudrez

Ils / elles voudront

 

D’autres verbes irréguliers :

 

Voir (je verrai)

Faire (je ferai)

Envoyer (j’enverrai)

Savoir (je saurai)

Devoir (je devrai)

Venir (je viendrai)

Recevoir (je recevrai)

Courir (je courrai)

Pleuvoir (il pleuvra)

Voici une chanson de Jean-Jacques Goldman, On ira, pendant laquelle vous entendrez de nombreux exemples de futur.

 

1 8 9 10 11 12