French grammar on demand in Pasadena

480px-Button_Icon_Violet.svg

 

This is my next specific class. It will take place from May 16th to July 11th every Tuesday from 11.30 to 1.00 pm at Alliance Française de Pasadena.
Grammar is tricky for many students that’s why we are offering this grammar class so that you can ask all your specific questions. You will also review and practice the most common tenses: le futur, le passé composé, l’imparfait, le subjonctif and le conditionnel. Grammar won’t have secrets for you anymore, especially because the program of the class will be customized and will meet your specific needs.

To register: https://afpasadena.extranet-aec.com/classes/view/8-adult_thematic/3-adults/0-all-levels/1-french/

L’impératif cours

Le passage du Gois.

Le passage du Gois.

On utilise ce temps pour exprimer des instructions, des ordres et des conseils.

On n’utilise l’impératif qu’avec tu, nous et vous.

On utilise la forme du présent pour former l’impératif.

 

Exemple :

Venir : (présent)

Je viens

Tu viens

Il vient

Nous venons

Vous venez

Ils viennent

 

A l’impératif :

Viens !

Venons !

Venez !

 

Attention, quand il y a un verbe en –er, la forme du singulier tu, perd son « s » à la fin.

 

Exemple :

Chanter (présent)

Je chante

Tu chantes

Il chante

Nous chantons

Vous chantez

Ils chantent

 

Impératif :

Chante !

Chantons !

Chantez !

 

Impératif négatif :

Ne chante pas !

Ne chantons pas !

Ne chantez pas !

« Ne » se place avant le verbe à l’impératif et « pas » après le verbe.

 

Avec les verbes pronominaux :

Se lever

Lève-toi !

Levons-nous !

Levez-vous !

 Vous devez ajouter le pronom après le verbe.

Les pronoms utilisés pour l’impératif des verbes pronominaux sont toi; nous et vous.

 

L’impératif négatif des verbes pronominaux :

 

Ne te lève pas !

Ne nous levons pas !

Ne vous levez pas !

Pour l’impératif négatif des verbes pronominaux, on utilise les mêmes pronoms que pour le présent: te; nous; vous.

 

Les exceptions:

 

Etre:

 

Sois motivé!

Soyons motivés!

Soyez motivés!

 

Avoir:

 

Aies du courage!

Ayons du courage!

Ayez du courage!

Comment mieux maîtriser les temps de la langue française ?

Célèbre toile de Van Gogh qui représente une terrasse à Arles, dans le sud de la France.

La grammaire est souvent la bête noire des étudiants en langue étrangère. En effet, il y a de nombreuses règles, des exceptions, et il faut penser à utiliser tout cela au bon moment pour faire une phrase correcte.

Plus vous allez avancer dans votre apprentissage du français, plus vous allez découvrir des temps, voici quelques conseils pour bien les maîtriser :

  • Tout d’abord, il faut savoir que le système de grammaire d’une langue étrangère ne doit pas être comparé à celui de votre langue maternelle. Chaque langue a son propre système et sa propre perception du monde. La comparaison, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ne vous apportera que de la confusion et des erreurs. En effet, le système grammatical du français est bien différent du système grammatical de l’anglais.

Présent, futur, passé composé, imparfait… Comment faire la différence ?

  • Quand vous découvrez un nouveau temps, observez bien sa formation : y a-t-il un ou 2 élément(s) pour le construire? Quels sont ces éléments ? Quelles sont les exceptions ?
  • Observez bien à quel moment et dans quel but le temps est utilisé.
  • Vérifiez le résultat de vos observations avec votre professeur et essayez d’utiliser le temps le plus que possible pour l’assimiler et vérifier si vous l’avez bien compris.
  • Quand vous êtes sûr d’avoir bien compris le temps, gardez-en une trace écrite, pour pouvoir y revenir en cas de doute dans le futur (personne n’est parfait…).
  • Faire une fiche pour chaque temps avec les titres suivants peut être utile :

– Nom du temps 

– Formation

– Exemple(s) de phrase(s)

– Utilisation 

– Exceptions

Chaque temps doit avoir sa propre fiche.

Un document word pour chaque temps peut être pratique.

  • Vous pouvez aussi faire un tableau que vous compléterez au fur et à mesure de votre apprentissage.

Un tableau fait à l’ordinateur peut être utile parce que vous pouvez le compléter quand vous approfondissez votre apprentissage.

Exemple de présentation pour le tableau :

Nom du temps : Formation : Exemple(s) de phrase(s) Utilisation : Exceptions :
Imparfait Je chantais

Tu chantais

Il/elle/on chantait

Nous chantions

Vous chantiez

Ils/elles chantaient

Quand j’avais 12 ans, je chantais dans une chorale tous les mardis. Pour exprimer une habitude/ une action répétée dans le passé. /

Explication des mots en gras :

La bête noire= quelque chose que l’on déteste.

Son propre système= son système spécifique

Croire= penser

Construire= former/faire

But = objectif

Une trace écrite = un document écrit

Une fiche = un document sur le thème

Au fur et à mesure= progressivement

Approfondir= étudier plus