Why should Americans learn French?

Paris en noir et blanc

 

If you’re American and you still wonder why you should learn to speak French, what follows is for you.

 

Be different and arouse admiration :

English, as it’s a language that the whole planet learns, is not a rare skill on the market. It’s hard time to make the difference with most of the English-speakers and show to the rest of the world that you, as an American, you also made efforts to learn a foreign language.

 

A superpower!

 Speaking another language is a wonderful skill. You can add it to your resume and it’s like having a superpower! Indeed, you can communicate with a big part of the population in the world and by 2050, French will be the second most spoken language in the world. And thanks to French, you will increase your employability.

 

You’ll sound and look sexy!

French is the language of love, everybody knows that! As French is a beautiful language, you’ll look sexy when you speak it. And you may find Love, French-speakers love the American accent!

 

More culture!

You’ll be able to enjoy French-speaking movies, books and newspapers …

 

You will acquire many new skills and not only linguistic and cultural ones!

By learning French and by discovering the cultures from the French-speaking countries, your brain will begin to work in a different way and you will develop the following new skills:

 

  • You’ll be more open-minded.
  • You’ll be able to adapt to any unknown situation more easily.
  • You’ll be able to live in unfamiliar environments while being more comfortable.
  • Your writing and speaking skills will become better.
  • You’ll be more aware of your language and of your own culture.
  • You’ll be able to analyze and evaluate in a more relevant way.
  • You will understand many disciplines more easily.
  • You’ll be more comfortable with people who have a different culture than yours.
  • You’ll be more curious about the other cultures and the other languages.
  • You’ll feel almost at home in many countries: French is spoken on all the continents.
  • You’ll understand international relations better because learning a language is also learning a culture, a different way of thinking.
  • Learning French is an excellent exercise for your memory.

 

France is an awesome country!

Paris will always be Paris! But the whole country is interesting from a cultural point of view. Besides, the French landscapes are various and wonderful: The Alps, the French Riviera, the West coast…

French food is delicious. French wine is great. French fashion is famous all over the world and the best perfumes are from France.

 

French is an important language in the world.

French is the language of culture, diplomacy, a very important language in the EU and the number of French-speakers is growing in a very impressive way. Besides, it’s the fourth language on the Internet.

Traveling easily to many countries in the world and feeling at home everywhere!

In this map, you can see the French-speaking countries of the world.

2000px-Proportion_of_French_speakers_by_country_in_2014_(0-50%_gradation).svg

 

French is spoken in many interesting countries such as Switzerland, Luxembourg, Belgium, Canada, Senegal, Mali, Morocco, Tunisia and many other countries in Africa.

 

What can French bring you from a professional point of view?

 Being able to speak another language always looks good on a resume. You will stand out from other Americans who don’t have this skill. As French is spoken in many territories on the planet, you’ll be able to do business with more countries easily. Moreover, the French-speaking countries located in Europe are quite successful economically (France, Belgium, Luxembourg, Switzerland, Monaco), so maybe it’s time to think about doing business with them or expanding your company. Besides, Canada is a bilingual neighbor country.

Many international companies are trying to hire people who have the skills mentioned above and being able to speak French may allow you to have a better salary.

If you don’t have any BA in a foreign language, you can take very affordable tests called DELF and DALF to validate your level of French. Each test allows you to have a diploma which will be valid for the rest of your life and that you can put in your resume.

This is a short list of examples of jobs that you can have thanks to a degree in French and you will see that French teacher is not the only job opportunity you can have:

  • Bilingual client care representative
  • International business consultant
  • Bilingual tour consultant
  • Book review editor
  • French teacher
  • Language assessor
  • French is the language of diplomacy 😉
  • Lawyer
  • Proofreader
  • Publisher
  • Translator
  • Travel agent
  • University professor
  • Writer
  • Technical writer
  • Journalist
  • Foreign exchange trader
  • Game tester…

And being able to speak French is always a plus in any career.

 

You already know so many French words! 

Due to the fact that England had French Kings many centuries ago, many French words are still in the English language. You certainly use them every day, so a big part of the job is already done!

 

You will be able to learn Spanish and the other latin languages more easily.

There are many similarities between the latin languages. 

 

If you speak French well enough, you can study in a French university and have a wonderful experience abroad saving money!

Studying in France is much cheaper than studying in any American university.

 

You will become a better person !

Learning a foreign language is the doorway to open-mindedness, tolerance, empathy and wisdom.

So, when will YOU start learning French?

 

 

What to do not to forget your French during the summer break ?

You are still motivated to study French but your teacher has a summer break !

 

cuba-1092372_960_720

 

Don’t worry! A break is the best moment to go back to what you’ve studied so far. Actually, it’s THE moment to review and memorize the elements that you never had the time to master.

 

Here are a few activities that you can have during the summer :

 

  • Making flashcards : what about making your own learning tool to have an overall view of all the tenses and of the vocabulary ?

Making flashcards is a good way of making a synthesis and of memorizing everything more easily. Don’t hesitate to use colors.

flashcards-1591812_960_720

  • Making a chart to summarize all the tenses.

 

Example :

 

Temps / Tense : Exemple de phrase affirmative / Example of a positive sentence : Exemple de phrase négative /Example of a negative sentence : Quand utiliser ce temps / When to use the tense :
 

Futur

 

 

 

Je chanterai.

 

Je ne chanterai pas.

–            Prédiction

–               Parler de l’avenir…

 

 

  • Reading your notebook as if it was a book. Highlight the elements that you need to memorize.

 

  • Reading in French : books or articles which are especially written for foreigners or authentic books or articles. Read what is interesting to you.

 

  • Practicing your pronunciation. Listen to podcasts, read the transcription and read it out loud. Check with the podcast if you have a doubt.

 

  • Watching movies or the news in French.

 

  • Doing exercises online to practice your grammar.

 

  • Speaking in French. Seize each opportunity to practice your French. Go to French restaurants, to French parties… Maybe it’s the moment to enjoy a holiday in a French-speaking country 😉

 

  • Writing in French to the French-speakers you know. It’s always good to keep in touch and your friends would appreciate your efforts. You can also write a text about your holiday activities to your teacher. You can give him/her the text during your first class in September.

 

  • If you have specific needs, ask your teacher to give you some relevant resources.

 

CaliFrenchlife is a good website to practice your pronunciation with podcasts, to read adapted articles about the French culture and to review your grammar !

Don’t hesitate to click on the links in red.

Passez un bel été!

CFL-Header copie 2

 

Enseignants: Comment bien gérer les cours en visioconférence?

headphones-2618446_960_720

Dans un passé qui n’est finalement pas si lointain, les cours de langues par téléphone avaient le vent en poupe dans les entreprises et auprès de certains particuliers très occupés.

De nos jours, les gens sont connectés en permanence. Ne pas se déplacer pour prendre un cours de langue d’une heure ou plus est devenu un excellent moyen d’optimiser son temps libre. Que ce soit sur Skype, Zoom ou FaceTime, tous les moyens sont bons pour donner un cours qui a finalement autant de qualités qu’un cours en présentiel. En effet, avec le son, l’image et un « live chat» qui est encore plus sophistiqué qu’un simple tableau blanc, on peut même proposer des cours divertissants !

 

Il existe différents formats de cours à distance :

 

Le programme hybride :

 

Les gens peuvent opter pour un programme hybride, c’est à dire qui contient des séances en présentiel et en distanciel. Pour optimiser ce type d’enseignement, il est essentiel que la nature des séances soit visible sur un calendrier partagé. Ainsi, ce sera plus facile pour l’enseignant de choisir les activités les plus appropriées pour atteindre ses objectifs pédagogiques et plus pratique pour tous pour éviter les confusions.

 

Le programme en distanciel à 100% :

 

C’est un choix que font de plus en plus d’apprenants en langues et les nouvelles technologies permettent d’offrir des prestations plus que satisfaisantes.

 

Voici quelques astuces pour enseigner à distance :

 

A part la programmation des séquences et la préparation des séances, tout peut se faire en ligne pendant le temps du cours.

 

Le support peut être envoyé via le « live chat » que ce soit un document Word ou un lien d’Internet. De plus, l’enseignant et l’apprenant peuvent également partager leur écran pour faciliter les échanges.

Les cours peuvent être vivants grâce aux émoticônes, aux vidéos, à la musique en plus des qualités d’animation de l’enseignant.

 

Au fur et à mesure du cours, lors de l’apprentissage de vocabulaire nouveau ou de nouvelles expressions idiomatiques, l’enseignant note le nouvel élément dans le « live chat ». Il notera également ce qui lui semblera utile pour faciliter la visualisation et la mémorisation.

 

Lors de l’apprentissage d’un nouveau point de grammaire, il est nécessaire pour l’enseignant d’avoir préparé un document Word sur lequel figure toutes les règles de manière simple et claire ainsi que des exemples pertinents pour récapituler le tout et donner un cours théorique fiable à l’apprenant. Il est fondamental de conserver précieusement ce type de documents afin de pouvoir les envoyer et de les renvoyer à bon escient. En effet, un document bien fait peut être réutilisé avec d’autres apprenants.

 

Les devoirs peuvent également être envoyés en ligne à la fin de la séance. Des exercices de systématisation peuvent être envoyés via des liens et les autres types d’activités à faire en-dehors du cours doivent être expliquées de manière concise et claire.

 

Si le « live chat » ne garde pas les données, l’enseignant doit copier et coller les informations du cours afin de les envoyer par courriel immédiatement après la connexion.

 

Si vous avez choisi une méthode de langue avec un manuel, il vous suffit de suivre la méthode. L’apprenant et l’enseignant ont le même support sous les yeux, l’image peut vous aider à indiquer un endroit d’une page en particulier. L’enseignant est maître des documents audio, il n’a qu’à cliquer sur « lecture » et l’apprenant entendra le son à travers son écran.

L’enseignant peut également envoyer un lien s’il veut enrichir son cours en exploitant un document extérieur.

 

Voici quelques techniques d’animation :

 

Elles sont cruciales pour éviter que l’apprenant ne s’ennuie! En effet, l’un des inconvénients des cours en ligne est que l’attention peut tomber plus facilement parce que les interactions peuvent ne pas être aussi stimulantes qu’en face à face.

 

Si le cours a lieu sur FaceTime, c’est à dire un moyen de communication qui ne contient pas de “live chat” et qui ne permet pas l’envoie de documents ou de liens, l’enseignant doit redoubler d’efforts :

 

  • Utiliser le courriel ou le « live chat » de messageries électroniques pour communiquer à l’écrit.

 

  • Utiliser une ardoise pour permettre la visualisation de certains mots ou exploiter le dessin pour activer le vocabulaire.

 

  • Des cartons de couleurs pour instaurer un code de communication sans interrompre l’apprenant. Par exemple : Carton jaune : pour inviter à l’autocorrection ; carton vert : pour conforter l’apprenant après une prise de risque linguistique.

 

  • Exploiter de la musique et des images pour introduire un thème ou donner des indices.

 

Il existe des dizaines de façons d’animer un cours. L’enseignant doit simplement être à l’aise avec les outils qu’il choisit.

 

Que ce soit sur Skype, Zoom ou FaceTime, l’enseignant et l’apprenant doivent impérativement se placer en face d’une source de lumière pour que les détails du visage peuvent être vus. Les expressions, la forme de la bouche sont des indicateurs qui permettent une meilleure communication. De plus, voir le visage de l’apprenant est essentiel pour que l’enseignant sache s’il doit continuer comme il le fait ou s’il doit modifier son approche. L’apprenant doit également s’exprimer explicitement si une activité ou autre ne lui convient pas.

 

En cas de défaillances techniques des outils de communication, il est nécessaire de ne pas être frustré et stressé. Avant que les cours ne commencent, il est nécessaire de préparer un plan B si un outil est défaillant. Par exemple, si Skype ne fonctionne pas bien temporairement, utilisez Zoom ! Si Internet ne fonctionne pas chez l’un ou chez l’autre, téléphonez-vous pour convenir d’une solution.

 

Les cours à distance doivent engager pleinement les deux partis. L’apprenant et l’enseignant doivent être actifs et faire des efforts pour communiquer le plus clairement possible.

Le choix du lieu et la qualité de la connexion Internet sont les bases d’un bon cours.

Rédiger un résumé

La Pointe des Poulains à Belle île en Mer.

La Pointe des Poulains à Belle île en Mer.

 

Introduction:

  1. Présentez brièvement le texte: titre, date, source, auteur.

Cet article s’intitule … et est paru dans…  le + date

Cet article a été écrit par…

2. Annoncer clairement le thème principal du texte.

Ce texte met en évidence…

Ce texte traite de ….

 

Conseils pour rédiger le corps du résumé:

Reformuler et synthétiser chaque paragraphe du texte (dans l’ordre).

Ne pas changer l’ordre des idées.

Utiliser des mots de liaison pour articuler le texte.

Rester objectif. Ne pas donner son opinion.

Ne pas changer le sens du texte.

Faites des phrases courtes et claires.

 

Quand votre résumé est rédigé, relisez. Relire c’est 50% du travail!

Indiquez le nombre de mots à la fin de votre résumé.

Il faut respecter le nombre de mots imposés. 

 

Rappel: Les mots de liaison:

Les mots de liaison cours

 

What about learning French AGAIN?

head-2713346_960_720

 

You studied French a while ago. You still have your French books and your bilingual dictionary somewhere in your house. When you see them, you tend to think « I will learn French again one day »… But time flies by and finally life happens without any French words in it…

 

Why are you procrastinating?

 

  • Taking French classes again would be the opportunity to have a better self image: it’s important not to have the feeling of having given up.

 

  • You already have some knowledge in French so it will be easier than learning another language.

 

  • How about setting new goals in your life? Being able to have a certain level of French can be an achievement. Indeed, being able to communicate in another language is magic!

 

  • What about getting a certification in French? It would be a great line on your resume and would show your skills and ambition if you’re interested in a better position. Moreover, passing an exam is always a source of self-satisfaction and you would be so proud of yourself.

 

Learning a language is evidence of open-mindedness and is a skill that not everybody has, YOU can start today.

 

La_réussite

You will be successful!

Pourquoi les BD sont-elles de bons supports pour apprendre et enseigner le français ?

Tintin_and_Snowy_grafitti

La bande dessinée est un outil qui peut se révéler très utile dans l’apprentissage du français ; que la lecture de la BD soit faite en classe avec un professeur ou en autonomie.

Si vous aimez la bande dessinée, cette forme de littérature peut être une méthode motivante pour comprendre et apprendre un français authentique basé sur le style direct via les dialogues des personnages fictifs.

Les textes sont courts, percutants et efficaces, ce qui peut être un autre facteur de motivation.

Par ailleurs, l’image donne des indices supplémentaires pour mieux comprendre le sens du dialogue et de l’intrigue.

Cette forme de littérature a également une valeur socio-culturelle forte. Les personnages de BD font partie du patrimoine culturel des populations francophones et ils évoluent dans un univers qui montre le quotidien dans une culture locale.

Les BD sont des supports propices à la discussion. Le professeur de français peut choisir un angle interculturel, un angle chronologique pour comparer deux époques, un angle artistique pour analyser la complémentarité image-texte… Et on peut se poser la question suivante : l’humour des BD est-il capable de traverser les barrières culturelles et linguistiques ?

Les projets qui peuvent émaner des bandes dessinées sont nombreux. La finalité la plus évidente est la création d’une BD en classe. En groupes, les apprenants peuvent se mettre d’accord sur les aspects suivants :

  • Création de l’intrigue
  • Profil des personnages
  • Apparence des personnages
  • Dialogues
  • Décors
  • Couleurs

Que de conversations animées en perspective !

 

Mais quelles bandes dessinées font partie de la culture francophone ?

 

Les auteurs belges sont particulièrement créatifs dans le domaine de la bande dessinée :

 

Tintin est le héros de BD belge par excellence. Ses aventures peuvent être de bons supports pour des analyses chronologiques et l’évolution des représentations au fur et à mesure que le temps passe. Cette BD est un très bon support pour les adolescents, jeunes adultes et adultes.

 

Blake et Mortimer est une bande dessinée d’espionnage belge qui peut convenir aux adolescents, jeunes adultes et aux adultes.

 

Les Schtroumpfs (The Smurfs) sont de petits êtres bleus qui vivent dans des maisons en forme de champignons et qui craignent le méchant Gargamel. Cette BD est adaptée aux enfants jusqu’à l’âge de 12 ans environ.

 

Boule et Bill est également une création belge. Boule est le maître et l’ami de Bill, un cocker anglais. Ce dernier ne parle pas mais arrive toujours à se faire comprendre. Cette BD est un support exploitable avec des enfants jusqu’à l’âge de 12 ans environ.

 

Lucky Luke est un personnage issu d’une coopération franco-belge. Il est un cow-boy solitaire qui évolue dans un western. Il s’agit d’un support attractif pour les adolescents, les jeunes adultes et les adultes.

 

Spirou et Fantasio est une autre BD issue de la collaboration franco-belge. Les personnages éponymes sont des reporters qui essaient de sauver le monde de personnes méchantes comme des gangsters, des savants fous et des dictateurs. Cette BD est adaptée aux enfants jusqu’à l’âge de 12 ans.

 

Astérix est une création française apparu en 1959. Son scénariste est René Goscinny et son illustrateur est Albert Uderzo. Les aventures humoristiques d’Astérix racontent les péripéties de son personnage éponyme, originaire d’un petit village gaulois qui résiste à l’invasion des Romains. Cette BD est divertissante à tous les âges.

 

800px-Comic_wall_Asterix_&_Obelix,_Goscinny_and_Uderzo._Brussels

 

La plupart de ces bandes dessinées ont été adaptées au cinéma ou sont devenues des dessins animés.

Comparer la BD à l’une de ses versions cinématographiques peut également être une exploitation intéressante.

 

En conclusion, la bande dessinée est une forme littéraire à valoriser pour apprendre et enseigner le français de manière ludique.

 

Is it worth reading children’s books to learn French when you’re an adult?

téléchargement (5)

A lot of students think that because they are beginners, they should read children’s books. They think that the vocabulary they will find in this type of books is adapted to their level and needs. But they are wrong!

First, the topics which are developed in children’s books are not adapted to the interests of adults.

Second, the vocabulary that you find in them is childish, as a consequence it’s difficult to use it as an adult.

Third, don’t think that children’s books are easy. These books are written for native speakers. You will certainly meet tenses that you have never studied before such as the passé simple, the imparfait and the plus-que-parfait. These tenses are used for fairytales and stories and are not adapted to the beginners ‘level.

As an adult, what should you read?

If you’re a beginner, read books which are adapted to your level. This type of books exists. They are especially written for foreigners and hold vocabulary and tenses which coincide with the requirements of the following levels: A1, A2, B1, B2, C1, C2. These levels correspond to the Common European Framework of Reference for Languages.

When you begin to be more comfortable in French, you can read authentic documents that is to say texts which were written for native speakers.

What to choose?

Read what is interesting to you.

You’re going to spend a lot of time reading, and as time is precious, don’t waste it with useless content. Follow your heart and choose books about topics that you enjoy.

Contemporary literature is easier to read than classics.

Reading the newspaper can be an excellent exercise too. You choose your favorite articles and you can read them quickly discovering vocabulary that you will be able to use during conversations.

The fact of reading in a foreign language as a complement to your studies is one of the best things you can do. Indeed, you will discover a lot from a linguistic and cultural point of view. But if you read, don’t try to understand the text a 100%. Don’t spoil your pleasure looking up every single word in the dictionary. Just look up the words that cause problem to understand the global message or words you’re curious about. Write them in a notebook to begin a vocabulary list that you will try to memorize later.

Reading is a long process, it’s important to choose the right texts which are adapted to your level and to your interests, otherwise you may give up this such pleasant and efficient activity.

 

1 2 3 6