Les expressions avec le mot “chat”

cat-on-the-white-1462966179zfr

Les chiens et les chats sont les animaux préférés des Français.

Après avoir découvert les expressions avec le mot « chien », il aurait été injuste de ne pas faire de même avec les expressions contenant le mot « chat ». Les expressions idiomatiques suivantes sont toutes utilisées très fréquemment par les Français. Vous pouvez les mémoriser et les utiliser pour avoir l’air  d’un(e) vrai(e) Français(e)!

 

Donner sa langue au chat.

Quand on ne trouve pas la réponse à une devinette, on donne sa langue au chat. C’est à dire qu’on arrête de chercher, de réfléchir pour demander la réponse.

“Je ne trouve vraiment pas. je donne ma langue au chat!”

 

 S’entendre comme chien et chat.

Ne pas s’entendre et ne jamais être d’accord.

“Pierre et Marie s’entendent vraiment comme chien et chat, ils se disputent souvent. Ils ne sont d’accord sur rien.”

 

Quand le chat n’est pas là, les souris dansent.

Quand celui qui a l’autorité est absent, les autres font ce qu’ils veulent et ne respectent pas les règles imposées.

“Les parents de Pierre et Marie sont en vacances pendant quelques jours. Ils en profitent pour organiser une fête et inviter leurs amis. Quand le chat n’est pas là, les souris dansent!”

 

Appeler un chat un chat.

Dire des choses de manière très directe, parfois très crue, au risque de choquer.

“Il est mort. Pourquoi lui dire qu’il est au ciel à la place de lui dire qu’il est mort.”

 

Jouer au chat et à la souris.

Quand une personne essaie d’en joindre une seconde et que cette dernière est très difficile à joindre ou toujours absente.

“Cette personne joue au chat et à la sourie avec moi. Elle n’est jamais joignable et elle n’est jamais au bureau quand je veux la voir.”

 

Il n’y a pas un chat

“Il n’y a pas un chat ici!” = Il n’y a personne ici.

 

Faire une toilette de chat

Se laver rapidement avec un peu d’eau. Ne prendre ni douche, ni bain.

“Je me suis levé en retard, alors j’ai fait une toilette de chat.”

 

Avoir un chat dans la gorge.

Perdre sa voix et devenir enroué(e) d’une seconde à l’autre à cause d’un court encombrement dans la gorge. Ce petit dérangement est généralement réglé dans les secondes qui suivent.

“Pourrais-je avoir un verre d’eau? J’ai un chat dans la gorge.”

 

Le chat fait également partie d’une superstition française très populaire :

Quand un chat noir traverse la rue, ce n’est jamais bon signe, ça porte même malheur !

 

Découvrez les expressions avec le mot “chien”:

Les expressions avec le mot “chien”

“Merci de” ou “Merci pour” ?

Carré_vert_foncé

 

Merci pour:

On utilise “merci pour” pour une action ou un fait à venir (dans le futur).

Merci pour votre aide = quelque chose que l’on dit avant l’aide en question. Mais on remercie à l’avance.

Si la personne vous a déjà aidé, il faudra dire “merci de votre aide”.

 

Merci de:

On utilise “merci de” avant un verbe à l’infinitif et avant quelque chose qui s’est déjà produit (dans le passé).

Comme en général, on remercie quelqu’un de quelque chose qui s’est déjà passé, on utilise “merci de” le plus souvent.

“Merci de” peut aussi être suivi d’un infinitif passé: Merci de m’avoir aidé.

 

Les expressions avec le mot “chien”

cute-971366_960_720

Profitons de l’année chinoise du chien pour se concentrer sur les expressions idiomatiques qui contiennent ce mot. La plupart du temps, ces expressions sont négatives. Le chien n’a pas toujours une image positive dans la langue française. Commençons par la seule expression “positive”.

 

Avoir du chien:

Cette femme a du chien! = Cette femme est très attirante. Elle est non seulement belle mais elle a également ce “je ne sais quoi” qui la rend irrésistible.

 

Les expressions négatives:

 

C’est un métier de chien: 

Il travaille dur de nombreuses heures de jour ou de nuit. Il a un métier de chien.

= Il a un métier difficile et de mauvaises conditions de travail.

 

Avoir une vie de chien:

Il a perdu son travail, il ne peut plus payer son loyer, il ne sait pas où il va se retrouver le mois prochain… Il a une vie de chien = avoir une vie extrêmement difficile.

 

Avoir un mal de chien à faire quelque chose:

J’ai un mal de chien à ouvrir ce bocal de cornichons! = J’ai beaucoup de mal à ouvrir ce bocal de cornichons!

Avoir un mal de chien =Avoir beaucoup de difficultés à faire quelque chose.

 

S’entendre comme chien et chat:

Pierre et Marie s’entendent comme chien et chat, ils ne sont jamais d’accord sur rien et se disputent tout le temps.

=Ils s’entendent très mal. Ils ne sont jamais d’accord.

 

Ce n’est pas fait pour les chiens! souvent dit “C’est pas fait pour les chiens!”

Ce conducteur de bus n’a pas respecté le feu rouge. Pourtant, un feu rouge, ce n’est pas fait pour les chiens! = Un feu rouge, par exemple, c’est fait pour être utile et être respecté par tous (pour des raisons de sécurité et pour le bien de tous).

 

Les significations de “on”

paris-253922_960_720

On= Les gens:

Pendant la Chandeleur, en France, on mange des crêpes.

“on” peut être remplacé par “les gens”.

 

On = quelqu’un

Quand j’étais à Marseilles, on m’a conseillé de visiter le Vieux Port.

“on” peut être remplacé par “quelqu’un”.

 

On = nous (informel)

Quand on était à Paris, on a loué des vélos.

“on” peut être remplacé par “nous”.

Les phrases négatives

tour copie

 

1. Ne… pas

Pour les temps simples comme le présent, le futur simple… ne se place avant le verbe et pas après le verbe.

Je ne mange pas tous les jours à la même heure.

Tu ne regarderas pas la télévision ce soir.

 

Pour les temps composés: passé composé, plus-que-parfait… ne se place avant l’auxiliaire “être” ou “avoir” et pas se place après l’auxiliaire.

Je ne suis pas allé au cinéma hier soir.

Je ne t’avais pas vu.

 

2. Les phrases qui contiennent rien, personne, nulle part, aucun / aucune, nul / nulle doivent toujours contenir ne.

Rien n’est fait. Tout est à faire.

Personne n’est ici ce soir.

Je n’ai nulle part où aller, si je perds mon appartement.

J’ai demandé à tous les étudiants, aucun ne comprend ce qu’il faut faire page 2.

Nul ne sait ce qu’il faut faire pour le cours de biologie de demain.

“ne” se place toujours avant le verbe conjugué.

 

3. Jamais

Je ne fais jamais rien le dimanche.

“ne” se place toujours avant le verbe conjugué.

 

4. La négation avec un verbe à l’infinitif

J’ai décidé de ne pas aller à cette fête.

J’ai décidé de ne plus fumer, c’est trop mauvais pour la santé.

 

5. Ne … que (only)

Je ne fais que travailler depuis lundi.

“ne” se place avant le verbe conjugué et “que” est placé après le verbe.

 

6. Ne … ni … ni… (neither … nor)

Je ne vais ni à la soirée de Pierre, ni à celle de Marie. Je suis fatiguée et je veux dormir!

“ne” se place avant le verbe conjugué et ni se place avant un nom. Il faut absolument utiliser “ni” deux fois dans une phrase.

Ce qui / ce que/ ce dont

Marché à Guérande.

On utilise ces expressions pour mettre en relief. “Ce” fait référence à une phrase précédente. On peut également remplacer “ce” par “chose”.  L’utilisation de “qui”, “que” et “dont” dépend de la structure qui suit.

 

“Ce qui”: ce + qui (sujet)

Il joue au piano et chante, ce qui est une surprise, vue son passé de joueur de trompette.

On peut remplacer “ce” par “chose”:

Il joue au piano et chante, chose qui est une surprise, vue son passé de joueur de trompette.

On utilise “ce qui” parce que “il joue au piano et chante” est le sujet de “est une surprise”.

 

“Ce que”: ce + que (COD)

Il a eu un accident de la route, c’est ce que je craignais.

On peut remplacer “ce” par “chose”:

Il a eu un accident de la route, c’est une chose que je craignais.

On utilise “ce que” parce que “il a eu un accident de la route” est le COD du verbe craindre: craindre quelque chose.

 

“Ce dont”: ce + dont 

Il a gagné un dictionnaire, c’est exactement ce dont il avait besoin.

On peut remplacer “ce” par “chose”:

Il a gagné un dictionnaire, c’est exactement cette chose dont il avait besoin.

On utilise “ce dont” parce qu’on dit: avoir besoin de 

A chaque fois, que le verbe est suivi de la préposition “de” ou quand “de” introduit le complément du nom, on utilise dont. Le problème c’est que “de” n’est pas toujours visible, il faut donc ce rappeler des prépositions qui suivent certains verbes et analyser la phrase pour savoir si c’est un complément du nom.

 

Vous ne vous souvenez plus des verbes + de? Lisez cet article.

Verbes + prépositions à / de cours

Passé composé ou passé simple?

bleu-pastel-fonce-peinture-acrylique

Vous avez déjà entendu parler de ces deux temps mais vous ne savez pas quand les utiliser.

Le passé composé et le passé simple: deux temps qui ne sont pas interchangeables!

Tout d’abord, il faut savoir que le passé simple et le passé composé ont les mêmes valeurs grammaticales. Ces deux temps expriment les actions uniques, soudaines et courtes dans le passé. Cependant, il est indispensable de savoir que ces deux temps ne sont pas interchangeables parce qu’on ne les utilise pas dans les mêmes situations de communication.

Le passé simple:

C’est le temps de la littérature. On l’utilise principalement à l’écrit mais surtout dans les récits (les histoires, les fictions). Ne l’utilisez pas (ou très peu) dans votre vie quotidienne.

Ce temps peut également être utilisé à l’oral dans de rares situations de communication, par exemple un discours extrêmement formel ou lorsque l’on veut donner un certain effet à ses propos. Mais le passé simple reste un temps très pompeux, il est donc très peu adapté à la vie de tous les jours.

Le passé composé:

C’est le temps du passé moderne. Il a remplacé le passé simple dans la vie quotidienne. On l’utilise parallèlement avec l’imparfait et le plus-que-parfait. Quand vous racontez une anecdote au passé, toutes les actions croustillantes (très intéressantes) sont au passé composé tandis que les actions longues qui décrivent la scène sont à l’imparfait.

On peut également utiliser ce temps à l’écrit: dans les lettres, les courriels, les textos… même les articles de presse sont au passé composé. En effet, le rôle des journalistes est d’informer la population, il serait malvenu d’utiliser un temps aussi pompeux que le passé simple pour s’adresser à elle.

Est-il vraiment impossible d’avoir le passé composé et le passé simple dans le même texte? 

Non.

Le récit (l’histoire) est écrit au passé simple mais le discours direct des personnages doit être au passé composé, s’il s’agit d’un récit moderne.

Attention, il est possible de faire parler des personnages au passé simple si une pièce de théâtre se déroule dans un passé très lointain.

 

tour copie

1 2 3 7