L’imparfait cours

tour eiffel logo

L’imparfait est un temps du passé qui exprime des activités régulières du passé qui sont entièrement finies,  pour évoquer des actions longues ou répétée et pour faire des descriptions du passé.

Exemple : Quand j’étais jeune, je jouais au tennis avec mes amis et j’allais souvent à la piscine.

Pour former l’imparfait, il faut prendre comme référence le présent du pronom personnel « nous » et ajouter les terminaisons –ais ; -ais ; ait ; -ions ; -iez ; -aient.

 Exemples : Jouer : nous jouons (présent), on garde la base –jou et on ajoute la terminaison qui correspond au pronom personnel, par conséquent, jouer à l’imparfait avec le pronom « nous » devient nous jouions.

Je jouais

Tu jouais

Il / elle / on jouait

Nous jouions

Vous jouiez

Ils/elles jouaient

 

Boire : nous buvons devient nous buvions à l’imparfait.

Je buvais

Tu buvais

Il/ elle/ on buvait

Nous buvions

Vous buviez

Ils/ elles buvaient

 

Aller : nous allons (au présent) :

 

J’allais

Tu allais

Il / elle/ on allait

Nous allions

Vous alliez

Ils /elles allaient

 

Attention :

Les verbes en-ger prennent un –e intercalaire. Je mangeais beaucoup quand j’avais 20 ans.

Les verbes en –cer prennent un ç devant un « a ». Elle commençait à 17 heures.

 

L’imparfait, c’est le temps des souvenirs… 

Quand j’étais jeune, je voyageais beaucoup. Je prenais un avion dès que je le pouvais. Je voyageais toujours avec mon petit sac à dos, dans lequel je mettais toujours une chemise et de belles chaussures noires.  J’adorais aller au théâtre et à l’opéra dans les capitales du monde entier.

One comment

Leave a Reply