Une génoise alsacienne: l’agneau pascal

C’est bientôt la fin du carême, période de 40 jours de jeûne et d’abstention avant la Pâques catholique. Les oeufs interdits et cumulés pendant cette période-là sont utilisés pour faire l’agneau pascal, délicieuse génoise dégustée lors du petit-déjeuner le jour de Pâques en Alsace.

Cet agneau est appelé en langue alsacienne, “lamele” dans le Bas-Rhin et “lamala” dans le Haut-Rhin. Si on traduit, il s’agit, en fait, d’un “petit agneau”.

C’est une génoise légère en forme d’agneau saupoudrée généreusement de sucre glace. Un petit ruban est noué autour de son cou parce que c’est un véritable cadeau de Pâques, jour joyeux ponctué de chasse aux oeufs de Pâques et de dégustation de chocolat “apportés” par le lapin de Pâques.

Il est important de noter que dans le reste de la France, Pâques est le jour du retour des cloches. Par conséquent, le lapin de Pâques ne fait pas partie de la tradition. Lisez l’article: Pâques en France.

Il ne faut que quelques ingrédients pour faire un agneau pascal en génoise: 4 oeufs, du sucre en poudre, de la fécule de maïs, un zeste de citron et de la farine.

Le plus dur est de trouver un moule en forme d’agneau. Vous en trouvez en terre cuite dans toutes les boutiques alsaciennes et en ligne.

Saint Nicolas en France

Saint Nicolas est célébré dans de nombreux pays d’Europe. En France, seules quelques régions le célèbrent le 6 décembre chaque année. Il s’agit de l’Alsace, la Lorraine, les Ardennes, la Franche-Comté et les Hauts de France.

Saint Nicolas est un personnage important dans la vie des enfants de ces régions. On dit que c’est “le patron des écoliers”.

Si les enfants ont été sages et s’ils ont bien travaillé à l’école, Saint Nicolas leur rend visite et leur donne des pains d’épices et une orange. Dans certaines régions, il leur donne même des cadeaux.

Saint Nicolas est un personnage légendaire inspiré d’évêques, d’où son style vestimentaire. On pourrait le confondre avec le Père Noël, mais ils ne sont pas les mêmes personnages.

Saint Nicolas se déplace sur un âne et est accompagné du Père Fouettard, qui menace les enfants qui n’ont pas été sages de les emmener dans son sac. La légende raconte que Saint Nicolas aurait sauvé la vie de trois enfants qui se seraient réfugiés chez un boucher, qui les auraient massacré pour en faire du petit salé. Saint Nicolas, grâce à ses pouvoirs, les auraient ressuscité alors qu’ils étaient coupés en petits morceaux dans un saloir. Ce boucher serait devenu la Père Fouettard, qui accompagne Saint Nicolas.

En Alsace, Saint Nicolas est célébré depuis le Xème siècle. Le 6 décembre, les enfants dégustent des manele (des brioches en forme de bonhomme), des pains d’épices, des bonbons, des oranges ou des mandarines, il existe également des Saints Nicolas au chocolat.

En Lorraine, Saint Nicolas est particulièrement important parce que c’est le patron de la région. On peut y voir des spectacles et des défilés nocturnes.

C’est une fête qui donne beaucoup de bonheur pendant la période de l’Avent.

Découvrez un village alsacien: Riquewihr

Riquewihr est un tout petit village situé dans le Haut Rhin, sur ce qu’on appelle “la Route des Vins”.

Ce village médiéval a la particularité d’être très charmant parce qu’on a l’impression que le temps s’y est arrêté.

Les maisons sont à colombages et les commerces proposent des spécialités alsaciennes “faites maison”: des bretzels, des bredele, du pain d’épices, du kouglof

Les restaurants y servent du bon vin de la région et de la bière. On peut y déguster tous les plats locaux: la choucroute, la tarte flambée et du baeckeoffe.

On peut également visiter des caves à vin et y déguster du vin local.

Mais quels sont les vins principaux en Alsace ?

Ils sont principalement blancs:

Le Riesling, le Gewurtzraminer, le Klevener, le Pinot Gris, le Sylvaner, le Muscat, l’Edelzwicker et le Crémant, le fameux vin pétillant de la région, consommé lors des fêtes.

Dans le village de Riquewihr, il y a une boutique où l’on peut acheter des petites sorcières décoratives. Mais pourquoi?

La sorcière protège les Alsaciens du mal et peuvent même leur porter bonheur, c’est pourquoi ils en accrochent à leurs fenêtres. Non, ce n’est pas tous les jours Halloween. La sorcière est une figure incontournable du folklore alsacien.

Le village est une zone entièrement piétonne, on peut y découvrir les charmes des ruelles typiques entre les maisons colorées et les géraniums.

La Tour des Voleurs est située en haut de la rue principale. C’est dans cette tour que les malfrats étaient emprisonnés entre le 15ème et le 18ème siècle.

Riquewihr est une village agréable magnifique, une destination à ne pas rater si vous visitez l’Alsace!

Explication des mots en gras:

Une maison à colombages : maison dont le squelette est fait de poutres en bois. Ce type de maison a la particularité d’être déplacée. La couleur des maisons à colombages correspondait dans le passe, à un corps de métier. Actuellement, les couleurs des maisons n’ont plus de significations précises.

Les bredele: petits biscuits faits, en général, par les alsaciens pour la période de Noël.

Le kouglof: Gateau moelleux qui peut être sucré ou salé.

Kouglof

La tarte flambée: Ça ressemble à une pizza mais ce n’en est pas une ! Elle est de pâte à pain fine et recouverte de fromage blanc, d’oignons imbibés de sel et de lardons.

Le Baekeoffe signifie “le plat du boulanger” en alsacien, langue régionale d’origine germanique encore parlée en Alsace . C’est un plat mijoté au four avec des pommes de terre, des carottes et de la viande marinés dans du vin blanc.

Une zone piétonne : une zone où les voitures ne sont pas autorisées à circuler.

Les géraniums: Les fleurs que l’on peut souvent voir sur les balcons des maisons alsaciennes.

Un malfrat: une personne qui a fait des choses illégales graves.

Hunspach: le village préféré des Français

Le 3 juillet 2020, le village de Hunspach, situé dans le nord du Bas-Rhin dans le Grand Est, a été élu “village préféré des Français” lors d’une émission de télévision populaire.

Hunspach est un petit village alsacien de 650 habitants, situé en pleine campagne, à une quarantaine de minutes de Strasbourg.

Ses maisons à colombage en torchis d’un blanc immaculé font le charme de ce lieu. Les fenêtres des maisons sont particulières. En effet, elles sont bombées pour protéger l’intimité de leurs habitants.

Les Hunspachois (= les habitants de Hunspach) fleurissent généreusement leur maison et l’agrémentent de petites décorations régionales ravissantes.

Ce village a été bâti au 13ème siècle et est devenu protestant après la Réforme au 16ème siècle.

Ce titre de “village préféré des Français” pourrait laisser imaginer une cohue de touristes, mais ce n’est pas le cas. Hunspach brille par sa tranquillité. Il faut savoir que le nord de l’Alsace est beaucoup moins connue et touristique que le sud. Vous pouvez réellement vous relaxer pendant la découverte de ce lieu qui invite à observer tous les moindres détails de ses habitations.

Tout près de ce village, à 5 minutes en voiture, vous pouvez visiter Le fort de Schoenenbourg, situé sur la ligne Maginot.

Ce fort est un ouvrage d’artillerie qui a été construit entre 1931 et 1935. Il se compose de 8 blocs en béton reliés entre eux par 2800 mètres de galleries souterraines.

Le fort de Schoenenbourg a accueilli plus de 600 soldats français entre 1939 et 1940 et a vécu les pires attaques des Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale. L’Armistice du 25 juin 1940 a mis fin à cette violence contre ce fort mais les soldats français qui étaient à l’intérieur l’ont quitté bien après cette date-là parce qu’ils refusaient de se rendre. Ils n’acceptaient pas la victoire des Allemands. Ils sont finalement sortis suite à l’ordre du Haut Commandement Français.

La Ligne Maginot est une ligne de fortification française située le long des frontières entre la France et ses pays voisins pour protéger son territoire. On la croyait inviolable mais elle a été finalement la scène de la défaite des Français en 1940.

Cette ligne de défense, qui avait le but de protéger la France des invasions allemandes ou italiennes, a le nom du Ministre de la Guerre entre 1929 et 1932 : André Maginot. Ces fortifications n’ont pas été construites partout de manière égale pour des raisons budgétaires mais la ligne Maginot située près de l’Allemagne devait être particulièrement inapprochable…

Si vous visitez Hunspach, ne manquez pas de visiter ce fort qui a été le lieu de vie de nombreux soldats français et malheureusement le théâtre d’horreurs pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Explication des mots en gras:

Le Bas-Rhin: Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin sont les deux départements de l’Alsace, région qui fait actuellement partie du bloc de régions Grand Est.

Bombé= arrondi

Une cohue = une foule bruyante et en désordre

se rendre = capituler / abandonner

Atelier de conversation en ligne sur Strasbourg

Anticipation:

Que connaissez-vous de Strasbourg ?

Que voulez-vous connaître sur cette ville française aujourd’hui?

Regardez cette vidéo et répondez aux questions du quiz!

Quelques lieux incontournables de Strasbourg:

Décrivez ces photos et dites ce qu’elle vous inspire.

La Petite France
Le Pavillon Josephine du Parc de l’Orangerie
Le Palais du Rhin, Place de la République
La Cathédrale de Strasbourg
Le Parlement Européen
Le Conseil de l’Europe
La Cour Européenne des Droits de l’Homme
Le parc des Deux Rives
Place Kléber

Les secrets de la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg:

Quelques questions sur le reportage sur la cathédrale:

De quelle pierre est faite la cathédrale de Strasbourg?

Quelle est la hauteur de la cathédrale?

Pourquoi la flèche est-elle si haute?

Combien y a-t-il de cloches?

A quelles équinoxes le rayon vert est-il visible? Quelle est sa particularité?

Combien de temps ont-ils construit cette cathédrale?

Les fondations datent d’il y a combien de temps?

De quel siècle date le bassin baptismal?

Pourquoi l’horloge astronomique est-elle impressionnante?

Vocabulaire: Quelle est la signification de ces mots?

Les vitraux

Le beffroi

Une poutre

La nef

La rosace

Chanson Strasbourg par le groupe Amoure:

Welcome to Strasbourg:

Strasbourg Mon amour est une séries d’évènements romantiques organisés pour la Saint Valentin. Strasbourg serait la ville la plus romantique de France?

Les bredele ou biscuits de Noël alsaciens

Les bredele

Le mot “bredele” a fait son apparition dans le Dictionnaire de la langue française Larousse en 2018. Il s’agit de petits gateaux de Noël qui sont devenus une institution en Alsace et en Moselle.

Les bredele sont préparés avec amour, en famille à partir de mi-novembre. Pour réussir la tâche, il faut faire plusieurs sortes de bredele. La variété des plaisirs est fondamentale pour rendre plus agréables les hivers froids du Grand Est de la France.

Les petits gateaux sont conservés dans des boîtes en fer et sont consommés à la moindre occasion pendant la période de l’avent (les quatre semaines avant Noël) et pendant les fêtes de fin d’année: avec un café ou un vin chaud, lors du goûter avec un chocolat chaud et une clémentine, quand on reçoit chez soi de la famille et des amis et on peut même les partager sur son lieu de travail.

Comme chaque famille fait des variétés de bredele différentes, on se les échange pour varier encore plus les plaisirs.

Faire des bredele fait partie des joies des préparatifs de Noël, au même titre que de décorer le sapin. On coupe la pâte au couteau pour en faire des formes de saison: étoile, sapin de Noël, lune, renne, petit bonhomme, botte…

Voici quelques sortes de bredele:

  • les bredele au beurre
  • les petits pains d’épices
  • les macarons à la noix de coco
  • les bredele aux amandes
  • les bredele à l’anis
  • les bredele à la cannelle…

Ils peuvent être saupoudrés de sucre en poudre, de pépites de chocolat et de sucre mélangé à du schnaps, l’eau de vie locale.

Si vous ne connaissez pas de familles alsaciennes avec qui les déguster, vous pouvez les trouver dans les boulangeries-pâtisseries d’Alsace et de Moselle, dans les supermarchés et sur les stands des marchés de Noël.

La prononciation de “bredele” varie selon la zone géographique où vous vous trouvez. Le mot est en alsacien à l’origine. On dit bien “bredele” dans le Bas-Rhin et en Moselle; on dit “bredala” dans le Haut-Rhin (département où se trouvent Colmar et Mulhouse) et “bredle” à Strasbourg.

Peu importe sa prononciation, vous vous ferez comprendre et vous pourrez savourer cette excellente spécialité de l’est de la France.

Bienvenue à Strasbourg

This document is in English so that everybody can understand the tips before traveling to this wonderful city located in the East of France (next to the German boarder): Strasbourg.

BIENVENUE A STRASBOURG!

Strasbourg is a very interesting city because it’s a French city which has a Germanic culture. Indeed, the city was German and French several times and we can see that in the architecture of the buildings: you can see typical French buildings and German ones. Moreover, it is an international place, many people from all over the world are in the city to study at the University of Strasbourg or other prestigious schools and work for the European institutions.

 

La Petite France.

La Petite France.

Public Transport:

You can easily travel in the city by tram. You can also take the bus or rent a Velhop bike.

This link will help you take the public transports in the city.

http://www.cts-strasbourg.eu/fr/

You must buy tickets at the machines located on the platforms. You can pay by cash or credit card.  You must cancel the ticket before entering the tram. You can buy a ticket for the day.

If you want to rent a bike:

http://www.velhop.strasbourg.eu/

You can go everywhere from the train station: to the airport of Strasbourg (called Entzheim) and to all the most important cities in France, Germany, Luxembourg, Belgium, Switzerland…

There are high speed trains (TGV): you can arrive in the city center of Paris in less than 2 hours, then you can even take another train (the Eurostar) to go to London!

The railway company is called SNCF, this is their website.

http://www.voyages-sncf.com/

 

Places to visit in Strasbourg:

In the city centre:

  • La petite France: typical historical quarter.
  • La Place Kléber: the biggest square in the city.
  • La cathédrale = The cathedral: it’s original because it is made of pink stones from the Vosges (chain of mountains nearby).

La cathédrale Notre Dame à Strasbourg.

La cathédrale Notre Dame à Strasbourg.

  • The quarter around the cathedral is very beautiful. You can walk in very typical narrow streets.
  • La place Gutenberg
  • La place Broglie
  • La place de la République
  •  Le parc de l’Orangerie : beautiful park where you can hang out and relax.
  • Le conseil de l’Europe / The Council of Europe: It’s located opposite le Parc de l’Orangerie.
  • Le parlement Européen/ The European Parliament: It’s the place where the European MP’s meet for one week a month. They are in Brussels most of the time. It’s possible to visit it but you should reserve your visit early.

You can take the bus or the tram to visit the city but Strasbourg is a small city, therefore you can walk everywhere, if you have a good pair of shoes.

 

Typical food:

La tarte flambée: it’s the same idea as a pizza but with cream, bacon and onions on the crust. It’s excellent! There are several varieties of tarte flambée but this is the traditional one.
tarte_flambee_alsacienne_514471722

La choucroute / Sauerkraut

Le Baeckeoffe

Le Koegelhopf which can be sweet and salty (with onion and bacon)

kouglof

 

The most interesting museums:

  • The Tomi Ungerer Museum: 

Tomi Ungerer is a famous Alsatian artist who’s famous worldwide and it’s rare to visit a museum dedicated to somebody who’s still alive. Worth visiting.

  • The Contemporary art museum : Le musée d’art contemporain.
  • Le musée de l’œuvre Notre Dame (about the Cathedral)

Of course, there are other things to see, eat and visit in Strasbourg, but this article gives you some ideas of what you should see and do first.