Les erreurs de français faites par les Français

téléchargement

 

Les Français aussi font des erreurs quand ils parlent leur langue maternelle, en voici quelques une à éviter à l’avenir.

 

Erreurs à ne pas reproduire

 

Corrections 

 

 

C’est la voiture à Pierre. *

 

C’est la voiture de Pierre

 

Explication :

On utilise la préposition « de » pour exprimer l’appartenance.

 

Si je serais plus riche, je voyagerais plus. *

 

Si j’étais plus riche, je voyagerais plus.

 

Explication:

Il s’agit d’un conditionnel qui exprime quelque chose d’irréel. La proposition en « si » doit toujours contenir un imparfait, seule la seconde proposition contient un conditionnel présent.

Je suis content que tu es heureux. * Je suis content que tu sois heureux.

 

Explication:

A cause de l’adjectif « content », qui exprime un sentiment, il faut utiliser un subjonctif. Dans cette phrase, il s’agit d’un subjonctif présent.

Il faut utiliser un subjonctif après tous les adjectifs qui expriment un sentiment.

Le subjonctif est le mode du subjectif, du cœur.

 

Certains croivent qu’ils savent tout. *

 

Certains croient qu’ils savent tout.

 

Explication:

C’est ainsi que l’on conjugue le verbe croire au présent de l’indicatif. Il n’y a pas d’autre forme possible.

J’apprends l’anglais pour que je puisse voyager facilement.

 

J’apprends l’anglais pour voyager facilement.

 

Explication:

Il faut simplement utiliser l’infinitif dans cette phrase qui exprime un but parce qu’il n’y a pas de changement de sujet.

Attention, s’il y a un changement de sujet, il faut un subjonctif :

J’apprends l’anglais pour que nous puissions voyager plus facilement.

Mange! Mange !

 

Explication:

Il s’agit d’un impératif. Quand le verbe est un verbe en -er, il n’y a pas de « s » quand il est conjugué à la deuxième personne du singulier (tu).

Les amours sont beaux. Les amours sont belles.

 

Explication:

Quand amour est au pluriel sont genre change.

« Amour » est un nom masculin au singulier mais devient féminin quand il est au pluriel.

Au jour d’aujourd’hui, je peux dire que je suis heureux.

 

Aujourd’hui, je peux dire que je suis heureux.

 

Explication:

« Aujourd’hui » sous-entend déjà que c’est le jour même. L’expression « au jour d’aujourd’hui » n’est pas correcte, même si on l’entend souvent.

 

5 comments

  • Dominique ERNOTTE

    Le nombre d’erreurs entendues au quotidien en France est devenu tellement délirant et horripilant que je ne conseillerais plus à personne de séjourner en France en immersion pour apprendre le français. Les accords de participes passés, en particulier, sont victimes d’un véritable génocide. Les seuls accords que les gens font encore, se font par excès, entendez là où justement il fallait laisser la forme invariable.

  • Ces fautes vous apparaîssent grave puisque vous avez le francais langue maternelle.pour moi j’ai le francais comme deuxième langue ca m’arrive de commetre des erreurs pareils parce que l’essentiel pour moi c’est de faire comprendre et de comprendre biensure .Merci beaucoup

    • Le but de cet article est justement de montrer que même les Français font des erreurs. Le français est une langue difficile pour tous.

  • hello
    This post is very nice and helpful

Leave a Reply to factech Cancel reply