Pourquoi et comment utiliser un blog pédagogique en FLE / FOS?

tour copie 2

 

Vous êtes enseignant et vous ne vous êtes pas encore jeté à l’eau pour créer un blog pédagogique? Voici quelques utilisations qui pourront peut-être vous convaincre de devenir un enseignant-concepteur, comme je le suis devenue grâce au site que vous êtes en train de consulter: http://califrenchlife.com/

 

Pour enrichir la séance en présentiel:

Tout d’abord, un blog pédagogique peut être utilisé pour enrichir la séance en présentiel. Le site peut être un outil d’enseignement précieux. Il peut être omniprésent pendant les séances pour faire un rappel de fait de langue ou pour fournir une activité supplémentaire si la fixation du fait de langue se fait difficilement. A ce moment-là, on peut parler de présentiel enrichi, selon F. Mangenot et E. Louveau.

 

A distance: pour combler les lacunes ou pratiquer davantage.

Le blog pédagogique peut également être un outil de travail complémentaire pour l’enseignant-concepteur et l’apprenant. La méthode de langue est principalement utilisée en présentiel et le blog peut être utilisé en distanciel par l’apprenant pendant son temps libre et à son rythme. Les supports sont créés par le formateur-concepteur lui-même selon les besoins des apprenants après des évaluations diagnostiques et / ou formatives ou après avoir observé les difficultés spécifiques des apprenants pendant les séances. Le blog peut, par exemple, être utilisé pour les devoirs. On peut créer des activités personnalisées pour être sûr de combler les lacunes observées pendant la formation en présentiel. Dans ce cas, le blog est utilisé comme un prolongement de la séance. Il est primordial de montrer aux apprenants comment se servir du site et comment trouver les éléments qu’ils recherchent. Cela leur permet de se familiariser avec ce complément pédagogique et de l’utiliser sans réticence et plus spontanément quand ils sont chez eux. Le fait d’avoir été guidés vers certains billets est essentiel pour les apprenants qui n’osent pas prendre d’initiative quant à leur apprentissage.

 

Pour l’auto-apprentissage:

Le site peut aussi être utilisé pour l’auto-apprentissage et / ou pour être en contact avec la langue et la culture françaises. Ainsi, ils peuvent s’arrêter sur les billets qui les intéressent particulièrement, prendre le temps qui leur est nécessaire et prendre du plaisir à faire une activité qu’ils ont choisi eux-mêmes. La notion de plaisir est fondamentale pour attiser la motivation. La partie grammaire rassemble les faits de langue les plus importants. Les apprenants qui ont suivi la séance peuvent relire la théorie et reconnaîtront les mots et la logique utilisés par leur enseignant pendant le cours.

 

Le blog, “filet” pour les absents:

Le blog est également une ressource centralisée qui a un rôle « de filet » pour les apprenants qui ont manqué des cours. Ainsi, ils peuvent essayer de rattraper les cours qu’ils ont manqué en toute autonomie, sans déranger l’enseignant dans son programme et sans perturber les autres apprenants du groupe. Selon les étudiants, le blog peut ne pas être suffisant pour rattraper le cours, mais les absents ont au moins une chance de mieux comprendre ce qui a été traité pendant les séances précédentes.

 

Une formation sur mesure:

Le blog permet véritablement de faire une formation sur mesure avec des supports pédagogiques récents, qui correspondent totalement aux intérêts et au niveau des apprenants.

 

Un outil pour les formations hybrides:

Un blog pédagogique peut également convenir à des formations hybrides, dont le programme a été volontairement conçu en présentiel et en distanciel. Les activités basées sur des documents authentiques peuvent être utilisées pour atteindre les objectifs pédagogiques d’un programme en distanciel. La plateforme est un complément, une ressource centralisée auxquels les apprenants peuvent se référer. Ils peuvent même y communiquer facilement avec leur enseignant et y soumettre des travaux écrits directement.

Le tutorat de l’enseignant-concepteur est essentiel dans le cadre d’une formation en FLE ou en FOS. L’apprenant doit être en mesure de poser des questions via le blog et doit se sentir accompagné et encouragé pour attiser sa motivation. Donc un guidage pour bien utiliser le site, la correction rapide des productions écrites, un retour sur les activités faites, des explications supplémentaires quand elles sont nécessaires sont des services interactifs qu’il ne faut pas négliger en particulier quand les séances en présentiel sont courte et/ ou n’ont lieu qu’une fois par semaine. Ce n’est pas suffisant pour traiter tous les sujets, accompagner les apprenants comme il le faudrait et mettre l’apprenant dans une ambiance francophone propice à sa motivation.

S’il n’y a pas du tout de tutorat, les apprenants peuvent facilement ne pas trouver le temps de surfer sur la plateforme et peuvent même « oublier » qu’ils font une formation linguistique et culturelle en français pendant la semaine!

 

Le blog pédagogique est, par conséquent, un gain de temps et un renfort pour l’apprentissage des apprenants . De plus, il facilite le rattrapage des cours et il permet aux apprenants de se référencer à un cours théorique claire, de faire des activités variées en toute autonomie, d’être en contact avec la langue et la culture françaises et de faciliter les cours à distance parce que tous les documents sont sur le même site internet, donc facile d’accès à toute heure du jour et de la nuit!

Créer un blog pédagogique est un travail de longue haleine. Mais en utiliser un peut révolutionner votre manière d’enseigner et améliorer la qualité de vos cours. De plus, chaque production peut vous procurer un sentiment de satisfaction qui peut être multiplié par 100 quand vous vous rendez compte qu’elle a été utile pour vos apprenants.

 

One comment

Leave a Reply