Verbes + prépositions à / de cours

Blog master logo

 

Verbes + de (quelque chose / quelqu’un):

S’occuper de quelqu’un / quelque chose

Parler de quelque chose

Se désintéresser de quelque chose / quelqu’un

Avoir besoin de (faire) / quelque chose

S’inquiéter de quelque chose

Faire partie de quelque chose

Mourir de quelque chose

Se consoler de quelque chose

Avoir honte de quelque chose / quelqu’un

Se plaindre de quelque chose

Devenir esclave de quelqu’un

Remercier de quelque chose

Se rendre compte de quelque chose

Se souvenir de quelque chose

 

Exemples: 

Il s’occupe de son projet.

Il fait partie de l’équipe

 

Verbes + de (infinitif):

Finir de (faire)

Essayer de (faire)

Se dépêcher de (faire) = to hurry

Empêcher de (faire) = to prevent

Offrir de (faire)

Oublier de (faire)

Prier de (faire) = to beg

Refuser de (faire)

Regretter de (faire)

Continuer de (faire)

Avoir envie de (faire)

Rêver de (faire)

 

Exemples:

Il s’occupe de son projet.

Il continue de travailler sur son projet.

 

Verbes + à + quelqu’un ou quelque chose (selon le contexte)

Parler à quelqu’un

Penser à quelqu’un

S’adresser à quelqu’un

S’intéresser à quelque chose / quelqu’un

Participer à quelque chose

S’attendre à quelque chose = to expect something

Réfléchir à quelque chose

Demander à quelqu’un

Faire attention à quelqu’un / quelque chose

Goûter à quelque chose = to taste something

Jouer à quelque chose

Manquer à quelqu’un

Obéir à quelqu’un

Répondre à quelqu’un

 

Exemples:

Je joue au (à+le) tennis.

Je parle à ma soeur.

 

Verbes + à + infinitif (faire quelque chose)

S’engager à

Aider à

Apprendre à

S’amuser à

Arriver à = to manage to

Autoriser à

Commencer à

Hésiter à

S’habituer à = to get used to

Inviter à

Résister à

Réussir à = to succeed in

Songer à = to dream / to think

 

Exemples:

J’ai invité ma soeur à jouer au tennis dimanche.

Je m’habitue à marcher longtemps tous les matins.

Contacter CaliFrenchlife

postcard-1038915_1920

Cette page est pour vous. Exprimez-vous et / ou posez des questions.

Correction de l’activité: A la découverte du futur simple

Remue-méninge :

La jeune femme n’est pas heureuse. Elle a beaucoup de problème et décide de prendre la route, peut-être pour changer de vie.

Paroles de la chanson en vidéo :

 

Compréhension globale:

De quel type de musique s’agit-il ?

Il s’agit de variété française.

Qui parle à qui ? Quel est le lien entre les personnes principales ?

Un amant parle à sa jeune amante. Ils sont amoureux.

De quoi s’agit-il ? La promesse d’un nouveau départ en prenant la route.

Pourquoi ? Parfois prendre la route semble être la seule solution pour avoir un nouveau départ quand la vie est médiocre.

 

Compréhension détaillée :

–       Quelle est la promesse de l’homme ? L’homme promet un ailleurs meilleur.

–       Pourquoi lui fait-il cette promesse ? Donner 2 raisons.

1) La vie est difficile où les personnages sont.

2) Les éléments de la routine tue la vraie vie.

  • Que représente la route mentionnée dans les paroles et dans le clip ?
  • La route représente la vie. La vie est un chemin.
  • Que pouvez-vous dire sur la destination ?
  • La destination n’est pas connue, elle n’est que secondaire.
  • A votre avis, quel est le message de la chanson ?
  • La vie est difficile pour ces deux personnes ; la promesse d’un ailleurs meilleur donne de l’espoir. La route représente l’espoir. Mais finalement la route c’est la vie. La destination n’est que secondaire.
  • Trouver un slogan simple pour résumer le message de cette chanson.
  • La route est plus importante que la destination.
  • Faire bonne route = avoir une belle vie.
  • Les objectifs ne sont là que pour nous faire avancer mais les moyens sont plus importants que les buts.

 

  • Repérage :
  • On partira
  • Ensuite on perdra tous les nord
  • On laissera nos clés, nos cartes et nos codes
  • on ira
    On partira toi et moi, où?, je sais pas
  • On suivra les étoiles et les chercheurs
  • Si on en trouve, on cherchera encore

 

  • Conceptualisation :
Infinitifs Verbes du texte
partir partira
perdre perdra
laisser laissera
aller ira
suivre suivra
chercher cherchera

 

  1. a) Compléter la règle :

Le futur simple est utilisé pour parler de projets  pour plus tard et faire des promesses.

Pour former un futur simple, on utilise l’infintif ou l’infinitif sans « e » selon le verbe et on ajoute –a quand les pronoms personnels sont on, il et elle.

Les formes irrégulières du futur que l’on trouve dans la chanson sont :

1)    aller = on ira

2)    falloir = il faudra

A la découverte du futur simple en chanson

jaune débutant Débutant

1) Accéder au sens :

  1. a) Anticipation :

Visionnage du clip sans son pendant les 50 premières secondes.

Remue-méninge :

 

Répondre aux questions suivantes :

 

–       A votre avis, de quel type de musique s’agit-il ? Pourquoi ?

–       A votre avis, qui sont les personnes principales du clip ? Quel est leur lien ?

–       A votre avis, quels thèmes sont-ils évoqués dans cette chanson ?

–       Que pouvez-vous dire sur la vie de la femme qui est dans le clip ?

  1. b) Compréhension globale :
 On ira – Jean-Jacques Goldman

On partira de…………………… l’heure où l’on doute
Que demain revienne encore
Loin des villes soumises, on suivra l’autoroute
Ensuite on perdra tous les nord

On laissera nos clés, nos cartes et nos codes
…………………………………. pour nous retenir
Tous ces gens qu’on voit vivre comme s’ils ignoraient
Qu’un jour il faudra mourir

Et qui se font surprendre au soir

Oh ………………………., on ira
On partira toi et moi, où?, je sais pas
Y a que les routes qui sont belles
Et peu importe où elles nous mènent
Oh belle, on ira, on suivra ………………………….. et les chercheurs d’or
Si on en trouve, on cherchera encore
(…)

On prendra les …………………………. les brûlures en face
On interdira les tiédeurs
Des fumées, des alcools et des calmants cuirasses
Qui nous ont volé nos ………………………….
La vérité nous fera plus peur

Oh belle, on ira
On partira toi et moi, où?, je sais pas
Y a que des ………………………… qui tremblent
Les destinations se ressemblent
Oh belle, …………………. verras
On suivra les étoiles et les chercheurs d’or
On s’arrêtera jamais dans les ports
Jamais.

Belle, on ira
Et l’ombre de nous rattrapera peut-être pas
On ne changera pas le monde
Mais il nous changera pas
Ma belle, tiens mon ……………………….
On sera des milliers dans ce cas, tu verras
Et même si tout est joué d’avance, on ira, on ira

Même si tout est joué d’avance
A côté de moi,
Tu sais y a que les routes qui sont belles
Et crois-moi, on partira, tu verras
Si tu me crois, belle
Si tu me crois, belle
………………………on partira
Si tu me crois, belle
Un jour… 

–       Compléter les paroles de la chanson.

 Quand le texte est complet :

 Répondre aux questions suivantes : Justifier vos réponses.

De quel type de musique s’agit-il ?

Qui parle à qui ?

Quel est le lien entre les personnes principales ?

De quoi s’agit-il ?

Pourquoi ?

 

  1. Compréhension détaillée :
Répondre aux questions suivantes avec des phrases simples:

–       Quelle est la promesse de l’homme ?

–       Pourquoi lui fait-il cette promesse ? Donner 2 raisons.

1)

2)

 

–       Que représente la route mentionnée dans les paroles et dans le clip ?

–       Que pouvez-vous dire sur la destination ?

–       A votre avis, quel est le message de la chanson ?

–       Trouver un slogan simple pour résumer le message de cette chanson.

 

2) Analyse du fonctionnement de la langue :

  1. a) Repérage  sur le passage en gras des paroles:
–       Repérer les verbes qui expriment des projets et des promesses dans le passage en gras.
  1. b) Conceptualisation :
  2. Recopier les verbes soulignés dans le tableau et donner leur infinitif.
Infinitifs

 

Partir

Verbes soulignés

 

On partira

 

–       Observer vos réponses dans le tableau. Que remarquez-vous ?

a) Compléter la règle :

Le futur simple est utilisé pour parler de projets   pour plus tard et faire des promesses.

Pour former un futur simple, on utilise…………………………. du verbe et on ajoute ………………………… quand les pronoms personnels sont on, il et elle.

Les formes irrégulières du futur que l’on trouve dans la chanson sont :

1)    aller = on ………………………..

2)    falloir = il ………………………….

 

Production écrite:

Parlez de vos projets familiaux / en couple / avec des amis pour le week-end.

 

Correction de l’activité:

Correction de l’activité: A la découverte du futur simple

 

Le passé proche cours

Nous utilisons le passé proche pour parler de ce qui vient de se passer (to speak about what has just happened).

 

                         Venir (présent) + DE + verbe à l’infinitif

 

Exemples:

rainbow-506514_960_720

Il vient de pleuvoir, il y a un arc-en-ciel. (It has just rained, there is a rainbow.)

Leonardo Bertagnolli, André Greipel, Michael Albasini, Stefan Denifl - Österreich-Rundfahrt 2009

Ils viennent de gagner l’étape du Tour de France.

 

Rappel de la conjugaison du verbe venir au présent:

Je viens

Tu viens

Il / elle / on vient

Nous venons

Vous venez

Ils / elles viennent

 

Futur proche cours

On utilise le futur proche pour parler de quelque chose qui va bientôt se passer. (To speak about something which is going to happen).

 

                         Aller (au présent) + infinitif du verbe

 

Exemples:

La-moitie-des-phenomenes-meteorologiques-extremes-de-2012-sont-lies-aux-gaz-a-effet-de-serre_article_popin

Il va pleuvoir. (It’s going to rain)

athletics-649640_960_720

Elles vont courir.  (They are going to run)

  • On utilise également le futur proche pour parler de ses projets, en général.

Ce week-end, je vais fêter mon anniversaire avec mes amis.

L’été prochain, nous allons visiter la Belgique.

 

 

Rappel de la conjugaison du verbe aller au présent:

Je vais

Tu vas

Il / elle / on va

Nous allons

Vous allez

Ils / elles vont

 

 

Correction activité présent continu/ futur proche/ passé proche

1)

Dans le cadre de la 3e edition du festival “Les étés de la danse de Paris”, le Ballet National de Cuba a présenté deux ballets du répertoire classique, Giselle et Don Quichotte. Cette compagnie a proposé aussi des portes ouvertes permettant d’assister aux cours et à des démonstrations des jeunes danseurs. Le Ballet National de Cuba a été créé en 1948 par Madame Alicia Alonso, danseuse devenue chorégraphe et actuellement directrice artistique de la compagnie, malgré son âge et sa cécité.

Présent continu: Ils sont en train de danser.

Futur proche: Ils vont danser.

Passé proche: Ils viennent de danser.

2)

singing-18382_960_720

Présent continu: Ils sont en train de chanter.

Futur proche: Ils vont chanter.

Passé proche: Ils viennent de chanter.

3)

girl-937620_960_720

Présent continu: Elle est en train de faire du vélo / de la bicyclette.

Futur proche: Elle va faire du vélo / de la bicyclette.

Passé proche: Elle vient de faire du vélo/ de la bicyclette.

4)

x464x261_ski_pinturault_epalive985855.jpg.pagespeed.ic.UHfgdffusA

Présent continu: Il est en train de faire du ski.

Futur proche: Il va faire du ski.

Passé proche: Il vient de faire du ski.

5)

2863792011_bd72a9110b_o (1)

Présent continu: Elle est en train de dormir.

Futur proche: Elle va dormir.

Passé proche: Elle vient de dormir.

6)

lire

Présent continu: Il est en train de lire.

Futur proche: Il va lire.

Passé proche: Il vient de dormir.

 

1 47 48 49 50 51 57