“Année” ou” An”?

images (13)

 

“Année” et “an” ont la même signification mais ces deux mots ne sont pas utilisés de la même manière.

 

“An”:

 

On utilise “an” derrière un nombre, quand seule l’unité de temps compte.

 

Nicolas a 20 ans.

Ma voiture a 3 ans.

Je travaille dans cette entreprise depuis un an.

 

“Année”:

 

On utilise “année” quand on veut mettre l’accent sur le contenu de cette unité de temps.

 

Bonne année!

Je vous souhaite une année pleine de joie!

Nous vous souhaitons de belles années de bonheur!

 

 

 

Compréhension orale: Extrait du “Dîner de cons”

Le Dîner de Cons a été un film à succès sorti dans les salles de cinéma françaises en 1998. Il s’agit d’une comédie de Francis Veber.

Le film traite des “dîners de cons” organisés par un groupe d’amis tous les mercredis. Chaque membre du groupe amène “un con” au dîner. A la fin de la soirée, ils votent pour le champion, c’est à dire pour le plus con. Mais ce film nous montre que les cons ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

 

Voici un extrait de cette comédie française. Dans cette scène, il y a trois personnages: Pierre Brochant, un des organisateur du dîner; François Pignon, “son con” et Juste Leblanc, un ancien collaborateur de la femme de Brochant.

Ce soir-là, le dîner de cons vient d’être annulé et Pierre Brochant apprend que sa femme le quitte. Il est persuadé qu’elle est allée rejoindre son ancien collaborateur. Pour vérifier son hypothèse, Pierre demande à François Pignon, “son con”, de téléphoner à Juste Leblanc.

 

Anticipation:

Que connaissez-vous de la relation entre les Français et les Belges?

Pensez-vous que c’est judicieux de confier une telle mission “au con” de la soirée? Pourquoi?

 

Regardez la scène:

 

Compréhension globale:

 

Où se passe la scène?

Quel est le prétexte utilisé pour téléphoner à Juste Leblanc?

Quelle est la vraie raison de l’appel?

Complétez ce tableau sur les personnages de la scène (présents ou non):

 

 

Juste Leblanc  

Christine Le Guirrec

 

Sensé être de Belgique mais français.

 

Bretonne (?)

 

 

 

Compréhension détaillée:

 

Pourquoi Pierre Brochant a-t-il choisi la nationalité belge pour François Pignon? Il y a deux raisons.

Pourquoi le nom “Juste Leblanc” porte à confusion?

Quel est le nom du roman de Juste Leblanc?

Pourquoi François Pignon dit-il le nom du roman en chuchotant?

Quel est le nom de la maison de production fictive?

Pourquoi François Pignon a-t-il inventé ce nom?

Qui est Etienne?

L’appel s’est-il bien passé? Pourquoi?

Pourquoi François Pignon est-il si content à la fin de l’appel?

 

Langue:

Regardez la transcription de la scène:

Donnez un synonyme ou une définition à tous les mots en violet (aidez-vous du contexte).

Regardez les expressions en bleu, à quoi correspondent-elles?

 

 

Si je vous dis précisément ce qu’il faut lui dire, vous pensez que vous pouvez le faire ?

PIERRE

Monsieur Pignon.

 

FRANÇOIS

(Il s’arrête)

 Oui ?

 

PIERRE

(Il hésite un peu, toujours torturé, puis prend la décision.)

Si je vous dis précisément ce qu’il faut lui dire, vous pensez que vous pouvez le faire ?

 

FRANÇOIS

Il y a des moments où j’ai l’impression que vous me prenez pour un imbécile.

(Pierre ne réagit pas. Il regarde François, le visage vide d’expression. François revient vers lui plein d’entrain)

Mais bien sûr que je peux le faire, qu’est-ce que je dois dire ?

 

PIERRE 

(Après un petit temps.)

On pourrait se servir du bouquin qu’ils ont écrit ensemble.

 

FRANÇOIS 

Oui ?

 

PIERRE

Vous appelez Leblanc et vous lui dites que vous êtes producteur de films.

 

FRANÇOIS 

Oui.

 

PIERRE

Vous avez lu le roman et vous voulez lui acheter les droits pour le cinéma.

 

FRANÇOIS 

Oui. C’est bien ça.

 

PIERRE

Et, en fin de conversation, vous lui demandez où vous pouvez joindre sa collaboratrice.

  

FRANÇOIS :

Quelle collaboratrice ?

 

PIERRE

(Crispé.)

Ma femme ! Je vous ai dit qu’il avait écrit un bouquin avec elle !

 

FRANÇOIS

Ah oui, exact, O.K, d’accord, excusez-moi.

 

PIERRE

(Il regarde François avec un regain d’appréhension.)

Ça ne marchera jamais.

 

FRANÇOIS

Mais si, j’ai compris. C’est pas simple, mais j’ai compris.

 

PIERRE

(Il s’énerve.)

Quoi, c’est pas simple ! C’est tout simple : vous êtes producteur, O.K. ?

 

FRANÇOIS

O.K., O.K.

 

PIERRE

Vous avez une maison de production à Paris. (Il se reprend.) Non, pas à Paris, il connaît tout le monde…Vous êtes producteur étranger.

 

FRANÇOIS

OK, américain, allemand?

 

PIERRE

Non, non. Vous êtes belge, tiens !…Oui, c’est parfait, ça, belge !

 

FRANÇOIS

Pourquoi belge ?

 

PIERRE

Parce que c’est très bien, belge, vous êtes un gros producteur belge, vous avez lu Le Petit Cheval de manège – c’est le titre du roman – et vous voulez lui acheter les droits pour le cinéma, O.K. ?

  

FRANÇOIS

C’est un bon livre ?

 

PIERRE

Très mauvais, quelle importance ?

 

FRANÇOIS

Ça m’embête un peu ça.

 

PIERRE

Pourquoi ?

 

FRANÇOIS

Si le bouquin est mauvais, pourquoi j’irais acheter les droits ?

 

PIERRE

(Après un petit temps, patiemment.)

Monsieur Pignon…

 

FRANÇOIS

Oui ?

 

PIERRE

Vous n’êtes pas producteur ?

 

FRANÇOIS

Non.

 

PIERRE

Vous n’êtes pas belge, non plus ?

 

FRANÇOIS

Non.

 

PIERRE

Ça n’est donc pas pour acheter les droits du livre que vous téléphonez, mais pour essayer de savoir où est ma femme.

 

FRANÇOIS

(Il réfléchit un peu puis sourit finement.)

Alors ça c’est très tordu, mais bougrement intelligent. (Il tend la main vers le téléphone.) C’est quoi, son numéro ?

 

PIERRE

C’est le 01.47…(Prudent.) Je vais le faire moi-même. (Il décroche.) Il s’appelle Juste Leblanc.

 

FRANÇOIS

Il n’a pas de prénom ?

 

PIERRE

Je viens de vous le dire, Juste Leblanc… Leblanc c’est son nom, et c’est Juste son prénom.

 

(François le regarde, confus)

 

FRANÇOIS

 Hm

 

PIERRE

Pignon, votre prénom à vous c’est François, c’est juste ?

 

(François acquiesce)

 

Eh bien lui c’est pareil, c’est Juste. … Bon, on a assez perdu de temps comme ça.

 

Ma femme a signé le roman de son nom de jeune fille, Christine Le Guirrec.

 

FRANÇOIS

(Intéressé.)

Ah bon, elle est bretonne ?

 

PIERRE

Je vous en prie, restez concentré.

 

FRANÇOIS

Oui, excusez-moi.

 

PIERRE

(Il compose le numéro.)

Et n’oubliez pas, en fin de conversation, vous lui demandez où vous pouvez joindre Christine Le Guirrec… Ça sonne, je vous mets sur haut-parleur.

(Il appuie sur une touche, la sonnerie, amplifiée, retentit dans la pièce. Pierre tend avec appréhension le téléphone à François). C’est à vous.

 

FRANÇOIS

Je prends l’accent belge ?

 

PIERRE

Non.

La voix de Leblanc résonne dans le haut-parleur.

 

LEBLANC

(off)

Allô ?

 

FRANÇOIS

(Avec un accent belge assez maladroit.)

Allô, pourrais-je parler à monsieur Leblanc, juste une fois ?

 

Pierre lève les yeux au ciel.

 

LEBLANC

(off.)

C’est moi.

 

FRANÇOIS :

Bonsoir, monsieur Leblanc, Georges Van Brueghel à l’appareil, pardonnez-moi de vous déranger à une heure aussi tardive, mais je suis producteur belge, n’est-ce pas, j’arrive de Belgique une fois, et je suis très intéressé par votre roman… (Il a oublié le titre.) par votre roman…

 

PIERRE

Le Petit Cheval de manège.

 

FRANÇOIS

Le Petit Cheval de manège, et j’aimerais discuter l’achat des droits pour le cinéma.

 

LEBLANC

(off)

C’est une blague ou quoi ?

 

FRANÇOIS

Pas du tout, pourquoi une blague ?

 

LEBLANC

(off)

Etienne ?

 

FRANÇOIS

Pardon ?

 

LEBLANC

(off.)

Arrête tes conneries, Etienne, je t’ai reconnu.

 

FRANÇOIS

Vous faites erreur, monsieur Leblanc, je ne suis pas Etienne du tout, je suis producteur et j’arrive de Bruxelles.

 

LEBLANC

Quelle production ?

 

FRANÇOIS

Pardon ?

 

LEBLANC

(Off.)

Votre maison de production, c’est quoi ?

 

FRANÇOIS

Les Films du Plat Pays.

 

LEBLANC

(off)

Les Films du Plat Pays ?

 

FRANÇOIS

C’est ça, c’est une maison de production jeune, mais dynamique, monsieur Leblanc.

 

LEBLANC

(off)

Et vous êtes intéressé par mon roman ?

 

FRANÇOIS

Absolument, très intéressé, oui.

 

LEBLANC

(off)

C’est pour le cinéma ou la télé ?

 

FRANÇOIS

Pour le cinéma, monsieur Leblanc, pour le grand écran, pas pour la petite lucarne !

 

LEBLANC

(off)

Je dois vous prévenir que j’aimerais faire l’adaptation moi-même.

 

FRANÇOIS

Ça ne paraît pas poser de problèmes, monsieur Leblanc, mais vous devez seulement savoir que nous ne sommes pas une grosse production et que nous n’avons pas d’énormes moyens, mais si vous n’êtes pas trop gourmand

 

LEBLANC

(off)

On réglera les questions d’argent plus tard, quand puis-je vous rencontrer, monsieur… monsieur ?

 

FRANÇOIS

Van Brueghel. Alors écoutez, je vous appelle chez vous demain et on prend rendez-vous, une fois.

 

LEBLANC

(off)

Entendu, à demain !

 

FRANÇOIS

À demain, monsieur Leblanc.

Et voilà ! On a les droits ! Et pour pas cher, sûrement !

Il a marché, il a marché à fond !

 

PIERRE

Et ma femme ?

 

FRANÇOIS

Quoi ?

 

PIERRE

Il a oublié ma femme ! Il fait le clown pendant cinq minutes, et il oublie ma femme!

 

FRANÇOIS

Ah, la boulette !

 

PIERRE

Ça dépasse tout ce que j’ai pu imaginer.

 

Production orale:

A votre avis, qu’est ce que Francis Veber a voulu transmettre comme moral via son film Le Dîner de Cons? 

tour copie

 

 

 

What to do not to forget your French during the summer break ?

You are still motivated to study French but your teacher has a summer break !

 

cuba-1092372_960_720

 

Don’t worry! A break is the best moment to go back to what you’ve studied so far. Actually, it’s THE moment to review and memorize the elements that you never had the time to master.

 

Here are a few activities that you can have during the summer :

 

  • Making flashcards : what about making your own learning tool to have an overall view of all the tenses and of the vocabulary ?

Making flashcards is a good way of making a synthesis and of memorizing everything more easily. Don’t hesitate to use colors.

flashcards-1591812_960_720

  • Making a chart to summarize all the tenses.

 

Example :

 

Temps / Tense : Exemple de phrase affirmative / Example of a positive sentence : Exemple de phrase négative /Example of a negative sentence : Quand utiliser ce temps / When to use the tense :
 

Futur

 

 

 

Je chanterai.

 

Je ne chanterai pas.

–            Prédiction

–               Parler de l’avenir…

 

 

  • Reading your notebook as if it was a book. Highlight the elements that you need to memorize.

 

  • Reading in French : books or articles which are especially written for foreigners or authentic books or articles. Read what is interesting to you.

 

  • Practicing your pronunciation. Listen to podcasts, read the transcription and read it out loud. Check with the podcast if you have a doubt.

 

  • Watching movies or the news in French.

 

  • Doing exercises online to practice your grammar.

 

  • Speaking in French. Seize each opportunity to practice your French. Go to French restaurants, to French parties… Maybe it’s the moment to enjoy a holiday in a French-speaking country 😉

 

  • Writing in French to the French-speakers you know. It’s always good to keep in touch and your friends would appreciate your efforts. You can also write a text about your holiday activities to your teacher. You can give him/her the text during your first class in September.

 

  • If you have specific needs, ask your teacher to give you some relevant resources.

 

CaliFrenchlife is a good website to practice your pronunciation with podcasts, to read adapted articles about the French culture and to review your grammar !

Don’t hesitate to click on the links in red.

Passez un bel été!

CFL-Header copie 2

 

Enseignants: Comment bien gérer les cours en visioconférence?

headphones-2618446_960_720

Dans un passé qui n’est finalement pas si lointain, les cours de langues par téléphone avaient le vent en poupe dans les entreprises et auprès de certains particuliers très occupés.

De nos jours, les gens sont connectés en permanence. Ne pas se déplacer pour prendre un cours de langue d’une heure ou plus est devenu un excellent moyen d’optimiser son temps libre. Que ce soit sur Skype, Zoom ou FaceTime, tous les moyens sont bons pour donner un cours qui a finalement autant de qualités qu’un cours en présentiel. En effet, avec le son, l’image et un « live chat» qui est encore plus sophistiqué qu’un simple tableau blanc, on peut même proposer des cours divertissants !

 

Il existe différents formats de cours à distance :

 

Le programme hybride :

 

Les gens peuvent opter pour un programme hybride, c’est à dire qui contient des séances en présentiel et en distanciel. Pour optimiser ce type d’enseignement, il est essentiel que la nature des séances soit visible sur un calendrier partagé. Ainsi, ce sera plus facile pour l’enseignant de choisir les activités les plus appropriées pour atteindre ses objectifs pédagogiques et plus pratique pour tous pour éviter les confusions.

 

Le programme en distanciel à 100% :

 

C’est un choix que font de plus en plus d’apprenants en langues et les nouvelles technologies permettent d’offrir des prestations plus que satisfaisantes.

 

Voici quelques astuces pour enseigner à distance :

 

A part la programmation des séquences et la préparation des séances, tout peut se faire en ligne pendant le temps du cours.

 

Le support peut être envoyé via le « live chat » que ce soit un document Word ou un lien d’Internet. De plus, l’enseignant et l’apprenant peuvent également partager leur écran pour faciliter les échanges.

Les cours peuvent être vivants grâce aux émoticônes, aux vidéos, à la musique en plus des qualités d’animation de l’enseignant.

 

Au fur et à mesure du cours, lors de l’apprentissage de vocabulaire nouveau ou de nouvelles expressions idiomatiques, l’enseignant note le nouvel élément dans le « live chat ». Il notera également ce qui lui semblera utile pour faciliter la visualisation et la mémorisation.

 

Lors de l’apprentissage d’un nouveau point de grammaire, il est nécessaire pour l’enseignant d’avoir préparé un document Word sur lequel figure toutes les règles de manière simple et claire ainsi que des exemples pertinents pour récapituler le tout et donner un cours théorique fiable à l’apprenant. Il est fondamental de conserver précieusement ce type de documents afin de pouvoir les envoyer et de les renvoyer à bon escient. En effet, un document bien fait peut être réutilisé avec d’autres apprenants.

 

Les devoirs peuvent également être envoyés en ligne à la fin de la séance. Des exercices de systématisation peuvent être envoyés via des liens et les autres types d’activités à faire en-dehors du cours doivent être expliquées de manière concise et claire.

 

Si le « live chat » ne garde pas les données, l’enseignant doit copier et coller les informations du cours afin de les envoyer par courriel immédiatement après la connexion.

 

Si vous avez choisi une méthode de langue avec un manuel, il vous suffit de suivre la méthode. L’apprenant et l’enseignant ont le même support sous les yeux, l’image peut vous aider à indiquer un endroit d’une page en particulier. L’enseignant est maître des documents audio, il n’a qu’à cliquer sur « lecture » et l’apprenant entendra le son à travers son écran.

L’enseignant peut également envoyer un lien s’il veut enrichir son cours en exploitant un document extérieur.

 

Voici quelques techniques d’animation :

 

Elles sont cruciales pour éviter que l’apprenant ne s’ennuie! En effet, l’un des inconvénients des cours en ligne est que l’attention peut tomber plus facilement parce que les interactions peuvent ne pas être aussi stimulantes qu’en face à face.

 

Si le cours a lieu sur FaceTime, c’est à dire un moyen de communication qui ne contient pas de “live chat” et qui ne permet pas l’envoie de documents ou de liens, l’enseignant doit redoubler d’efforts :

 

  • Utiliser le courriel ou le « live chat » de messageries électroniques pour communiquer à l’écrit.

 

  • Utiliser une ardoise pour permettre la visualisation de certains mots ou exploiter le dessin pour activer le vocabulaire.

 

  • Des cartons de couleurs pour instaurer un code de communication sans interrompre l’apprenant. Par exemple : Carton jaune : pour inviter à l’autocorrection ; carton vert : pour conforter l’apprenant après une prise de risque linguistique.

 

  • Exploiter de la musique et des images pour introduire un thème ou donner des indices.

 

Il existe des dizaines de façons d’animer un cours. L’enseignant doit simplement être à l’aise avec les outils qu’il choisit.

 

Que ce soit sur Skype, Zoom ou FaceTime, l’enseignant et l’apprenant doivent impérativement se placer en face d’une source de lumière pour que les détails du visage peuvent être vus. Les expressions, la forme de la bouche sont des indicateurs qui permettent une meilleure communication. De plus, voir le visage de l’apprenant est essentiel pour que l’enseignant sache s’il doit continuer comme il le fait ou s’il doit modifier son approche. L’apprenant doit également s’exprimer explicitement si une activité ou autre ne lui convient pas.

 

En cas de défaillances techniques des outils de communication, il est nécessaire de ne pas être frustré et stressé. Avant que les cours ne commencent, il est nécessaire de préparer un plan B si un outil est défaillant. Par exemple, si Skype ne fonctionne pas bien temporairement, utilisez Zoom ! Si Internet ne fonctionne pas chez l’un ou chez l’autre, téléphonez-vous pour convenir d’une solution.

 

Les cours à distance doivent engager pleinement les deux partis. L’apprenant et l’enseignant doivent être actifs et faire des efforts pour communiquer le plus clairement possible.

Le choix du lieu et la qualité de la connexion Internet sont les bases d’un bon cours.

Compréhension orale: Extrait du film “Quai d’Orsay”

Niveau: Avancé

Quai d’Orsay est un film français réalisé par Bertrand Tavernier sorti le 

 

Anticipation:

Quel est le rôle d’un Ministère des Affaires Etrangères?

Selon vous, quelles doivent-être les qualités d’un Ministre des Affaires Etrangères?

 

Regardez les 30 premières secondes de cet extrait du film Quai d’Orsay sans le son:

 

Compréhension globale:

  • A votre avis, où se passe la scène?
  • Qui sont les personnages?
  • Quels sont les états d’esprit des personnages?
  • Quel est le sujet principal de la scène?

 

Vérifiez si vous avez raison!

Regardez toute la scène avec le son, corrigez vos réponses aux questions précédentes si nécessaire.

 

Compréhension détaillée:

  • Pourquoi y a-t-il un malentendu entre l’assistante et le Ministre?
  • Quel est le problème principal du Ministre dans cette scène?
  • Pour quelle raison le Ministre doit-il écrire un discours?
  • Pour qui?
  • Pourquoi un bon Stabilo est-il si précieux pour le Ministre?
  • Quel est le nom générique du Stabilo?
  • Quel verbe (qui n’existe pas dans le dictionnaire mais qui est utilisé par de nombreux Français) utilise-t-il pour décrire l’action d’utiliser un Stabilo?
  • D’après le Ministre, quelle est l’obsession du Président?
  • Quel problème grave à l’étranger est-il en train de se passer pendant cette scène?
  • A la fin de la scène, le Ministre dit à son Directeur de Cabinet: “Heureusement qu’on t’a, Camarade!”: Que montre cette réplique?

 

Etes-vous surpris(e) par cette scène? Pourquoi?

 

Langue:

Trouvez un synonyme ou donnez une définition à chacun des mots ci-dessous: (aidez-vous du contexte)

 

“marcher”: “Il ne marche pas ce Stabilo!”

“pelucher”: “Regardez, il peluche!” (en parlant du Stabilo)

“pourri”: “Comment voulez-vous que j’affronte le Département d’Etat américain avec un Stabilo pourri?”

“dégouliner”: “L’encre jaune dégouline”

“gondoler”:” “Quand je stabilote, ça gondole, plus le livre est bon, plus il gondole”.

 

Production orale:

Quel objet de la vie quotidienne doit être absolument parfait pour vous? Pourquoi?

Expliquez cela de manière détaillée, en utilisant des mots précis, à votre groupe.

5 minutes de préparation au préalable.

 

 

Rédiger un résumé

La Pointe des Poulains à Belle île en Mer.

La Pointe des Poulains à Belle île en Mer.

 

Introduction:

  1. Présentez brièvement le texte: titre, date, source, auteur.

Cet article s’intitule … et est paru dans…  le + date

Cet article a été écrit par…

2. Annoncer clairement le thème principal du texte.

Ce texte met en évidence…

Ce texte traite de ….

 

Conseils pour rédiger le corps du résumé:

Reformuler et synthétiser chaque paragraphe du texte (dans l’ordre).

Ne pas changer l’ordre des idées.

Utiliser des mots de liaison pour articuler le texte.

Rester objectif. Ne pas donner son opinion.

Ne pas changer le sens du texte.

Faites des phrases courtes et claires.

 

Quand votre résumé est rédigé, relisez. Relire c’est 50% du travail!

Indiquez le nombre de mots à la fin de votre résumé.

Il faut respecter le nombre de mots imposés. 

 

Rappel: Les mots de liaison:

Les mots de liaison cours

 

Exprimer le regret

Logo Califrenchlife

 

Pour exprimer un regret:

Exemples: 

J’aurais voulu voyager davantage.

J’aurais aimé avoir une grande maison au bord de la mer.

J’aurais voulu (le conditionnel passé du verbe vouloir) + infinitif

J’aurais aimé (le conditionnel passé du verbe aimer) + infinitif

 

Le verbe “regretter”:

Je regrette de ne pas avoir voyagé davantage.

Je regrette d’avoir parlé à cet homme.

Le verbe “regretter” est au présent.

Regretter au présent + de + (ne pas) + infinitif passé

D’autres manières d’exprimer le regret:

Quel dommage que / c’est dommage que + subjonctif présent / passé

Quel dommage que tu ne sois pas venu à la fête! (contexte passé)

Aide:

Cliquez ici pour un rappel sur le subjonctif passé.

Déplorer que + subjonctif présent / passé

Je déplore que tu n’aies pas rencontré mon meilleur ami. (contexte passé)

C’est dommage de + infinitif / infinitif passé

C’est dommage de voyager en classe économique. (contexte présent)

C’est dommage d’avoir voyagé en classe économique (contexte passé)

Aide:

Cliquez ici pour un rappel sur l’infinitif passé

S’en vouloir de + infinitif passé (to feel bad about something which happened in the past)

Je m’en veux de ne pas être venu à la fête.

Mais le mieux est de ne jamais rien regretter comme l’a si bien chanté Edith Piaf: Je ne Regrette rien.

1 2 3 4 58