5 conseils pour améliorer votre niveau en langue étrangère :

Logo Califrenchlife

 

Ce qui va suivre ne concerne pas uniquement le français, mais toutes les langues étrangères.

1) Etre en contact avec la langue cible le plus souvent possible :

–       Regardez la télévision du pays concerné

–       Ecoutez la radio

–       Intéressez-vous à la culture du pays en découvrant des livres,  des chansons, des films, des séries TV en VO.

Au début, regardez les films avec les sous-titres en langue cible, si possible, puis lancez-vous en VO à 100%. Vous allez de toute façon comprendre quelque chose, les images aident beaucoup. Ou regardez le film dans votre langue maternelle, puis regardez le même film en langue cible, dans ce cas, vous connaissez déjà l’intrigue, vous allez pouvoir vous concentrer sur les mots et expressions utilisées par les acteurs. Plus vous allez écouter la langue cible, mieux vous allez la comprendre. Ne baissez pas les bras tout de suite, accrochez-vous ! Vos efforts seront forcément récompensés.

–       Vérifiez la signification des mots que vous découvrez, faites des listes de vocabulaire ou commencez un répertoire pour tout mémoriser par la suite.

–       Lire la presse : c’est un très bon exercice ! Vous lisez les articles qui vous intéressent, et en même temps, vous découvrez du vocabulaire utile tous les jours.

2) Appliquez les règles de grammaire que vous connaissez. Ne faites pas d’impasses. Par exemple, tous les temps d’une langue sont utiles, essayez de les appliquer, écoutez-vous parler et autocorrigez-vous si vous remarquez une erreur. N’hésitez pas à poser des questions à votre interlocuteur natif pour vérifier la justesse grammaticale de vos propos.

3) Faites attention à votre prononciation. Vous pouvez garder votre accent, mais une bonne prononciation est cruciale pour une bonne communication.

Vous pouvez vérifiez la prononciation d’un mot quand vous utilisez des dictionnaires en ligne, par exemple : wordreference.com. Ou si vous avez étudié la phonétique, vous pouvez la vérifier en utilisant un  dictionnaire, elle est marquée à côté du mot, en général.

4) Ecoutez bien votre interlocuteur : les expressions qu’il/elle utilise, sa prononciation, vous allez apprendre beaucoup de choses.

5) Développez une vie sociale en langue cible : N’AYEZ PAS PEUR DE PARLER, LANCEZ-VOUS ! En effet, le ridicule ne tue pas et de toute façon, vous avez toujours le bon rôle parce que vous, au moins, vous faites un effort intellectuel pour communiquer dans une autre langue que votre langue maternelle.

Plus vous parlez, plus vous allez être à l’aise.

Si vous êtes timide, vous pouvez d’abord vous lancer dans une communication écrite : courriers électroniques, chats. Ainsi, vous avez le temps de vérifier le vocabulaire et la grammaire.

Lire et écrire en langue cible sont des exercices primordiaux. Ces deux pratiques vous apportent des connaissances et des savoir-faire complémentaires.

Parler une autre langue est forcément une mise en danger, mais le jeu en vaut la chandelle parce que si la communication passe, vous allez vivre des moments magiques et vous allez être fier de vous ! La maîtrise d’une langue étrangère vous ouvrira des portes d’un point de vue social, culturel et professionnel et peut changer le cours de votre vie !

Quiz de compréhension sur cet article:

1 4 5 6